AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angie Taylors
Greenwich's Admin
avatar

Nombre de messages : 1773
Age : 26
Age du perso : 25 ans
Job : Pompier
Humeur : croqueuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 15/08/2008

|| More ||
CITATION: Il est plus facile de juger quelqu'un que d'essayer de le comprendre
RELATIONSHIP:
SONG: SHINEDOWN - Call Me

MessageSujet: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Sam 22 Nov - 22:45

Un silence s'était installé depuis plusieurs minutes désormais... La jeune femme regardait par la fenêtre de la voiture tendis que Cameron gardait son attention sur la route... En réalité depuis le moment où elle est rentré au palais de justice, Skye a totalement perdu son côté bavard et s'était de nouveau prit une claque magistrale en pleine figure... La jeune femme soupira fortement et posa quelques secondes son regard sur Cameron. Si il n'avait pas pointé le bout de son nez devant la justice, elle aurait surement pu aller rechercher son fils pour le ramener chez eux... Mais encore une fois le jeune homme avait agit avant de réfléchir et même si c'est ce côté là qui avait charmé Skye il y a quelques années, elle lui en voulait de se meler de cette affaire. Il n'avait jamais été là et pourtant il se permettait de dire à tout le monde qu'il serait le meilleur père pour Sam... Qu'est ce qu'il en savait hein? Il ne s'était jamais retrouvé devant lui... Il n'avait encore jamais été secoué par le mutisme du petit garçon... Skye vit ça tous les jours depuis plus d'un an et on arrivait encore à lui dire qu'elle n'en faisait pas encore assez pour montrer qu'elle est une mère exemplaire... La jeune femme serra quelques instants les poids avant de reposer son regard sur le paysage et d'essayer de se calmer.

Elle se trouvait des excuses rien d'autre... La véritable fautive dans l'histoire n'était autre qu'elle. Elle aurait du empêcher Cameron de partir il y a quelques années. Elle n'aurait jamais du laisser Sam en haut sans surveillance même si elle ne s'était absenté que 2 munites... Tout ça ne se serait pas arriver si elle avait retrouvé Cameron. Mais rien du tout, sa fierté lui avait empêché de se mettre à genoux devant le jeune homme et de le supplier de rester. A la place elle avait tout prit sur elle et tout lui avait échappé des mains... Un nouveua soupire s'échappa de sa bouche avant de voir l'orphelinat au bout de la rue. Mais elle voulait savoir une dernière chose avant que Sam sache réellement qui était son père...

"Avant qu'on y arrive je voudrais savoir une chose..." dit-elle doucement avant de poser son regard sur Cameron. "Qu'est ce qui t'as fait changer d'avis? Je veux dire tu n'as plus jamais donner de nouvelles depuis deux ans et tout d'un coup tu reviens sans prévenir et tu aclames haut et fort que tu veux ton fils... " elle laissa un petit silence s'installait entre eux avant de reprendre la parole de plus belle. "Et est ce que tu vas enfin te poser? Parce que je n'ai pas envie que tu donnes de faux espoirs à notre fils. Si tu te présentes en étant son père, tu devras rester ici et le laisser faire parti de ta vie..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Jenkins

avatar

Nombre de messages : 50
Age du perso : 28
Job : Pompier
Humeur : Dubitative
Date d'inscription : 29/09/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG: Under the Bidge - Red Hot Chili Peppers

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Dim 23 Nov - 4:50

"Mieux vaut perdre la vie par ta haine, qu'attendre la mort sans être aimé de toi..."
W. Shakespeare.

************




Il régnait un silence froid et désabusé dans la voiture de Cameron. Les deux mains plaquées sur le volant, le jeune pompier conduisait son bolide luisant sous ce soleil d’automne, fixant continuellement, presque aveuglement, la route. A ses côtés, Skye Miller était dans une posture quasiment semblable à la sienne. Elle ne bougeait pas et fixait les images qui défilaient à travers les vitres du véhicule roulant à pleine allure.
Finalement, il avait attendu Skye jusqu’à la fin de son entretien au Palais de Justice. Il avait tout d’abord hésité avant de lui demander comment s’était passé son rendez-vous, néanmoins en voyant l’air renfrogné de son ex, Cam s’était résigné. Il ne s’était plus rien échangé. ‘Tout serait-il à jamais briser alors entre eux ?’ se demanda le jeune homme.
Tout à coup, la sonnerie de son portable l’arracha à ses pensées.
Lâchant une main du volant, il attrapa son téléphone et y répondit. L’urgence était telle que c’était son supérieur hiérarchique qui l’appelait. Il ne pouvait ne pas répondre, c’était ainsi, il s’était engagé.


- Jenkins, j’écoute. Répondit-il en surveillant la trajectoire de la route.
« Lieutenant Jenkins, McFly a eut un problème et ne pourra assurer la permanence de cette nuit. Je me vois contraint de m’en remettre à vous. »


- Je comprend mon colonel, ajouta Cam d’un air plus sérieux que jamais.
« Je sais que vous n’avez pas prit de jours de repos depuis trois semaines, mais McFly est dans un état critique, un incendie a mal tourné ce matin. »


- Ce n’est pas grave, mon colonel. De toute façon, j’avais besoin de penser à autre chose dernièrement, acheva Jenkins en regardant cette fois-ci la jeune femme pendant un court instant.
« 22h ce soir, lorsque Arcker et Smith seront partis vous prendrez la relève.>>


- A vos ordres mon colonel.

Il raccrocha brusquement et reposa son portable.
Cameron tourna un peu trop brusquement le volant. Un grand bâtiment semblait se rapprocher de leur vue. La destination se faisait pressante, quand la question de Skye vint émettre un calme froid et palpable de nouveau entre eux deux. Cameron parut marquer un instant de réflexion dans ce qu’il allait dire. Devait-il choisir ses mots ? Lui qui n’aspirait qu’à la colère et la haine en voyant son ex ?
Toujours les prunelles fixées sur la direction de la voiture, sa voix grave se fit enfin :


- Tu me croiras ou pas, Skye, mais j’ai changé. Et indirectement tu m’y as aidé. J’ai réalisé que je...

Cependant il se tut avant de prononcer ces mots-là. Il se dit alors que Skye lui rirait au nez, ou qu’elle ne le croirait pas, ou alors que ce serait trop tard pour s’en rendre compte, ou pire encore elle lui avouerait qu’elle ne l’avait jamais aimé et ne l’aimerait jamais. Mais par-dessus tout, il ne voulait pas savoir si un autre homme avait prit place dans son cœur. Non ! Il ne devait pas savoir. Puis que pouvait-il bien lui importer les sentiments du cœur, puisqu’il s’était juré et déterminé à croire qu’il n’avait jamais aimé qui que ce soit ?

-…que j’avais manqué à mes devoirs. Je sais ce que tu vas me dire. Mais ne serait-ce pas toi qui m’as appris à toujours réparer ses erreurs, à affronter la vie et ses problèmes même si on y met du temps ? Je me suis aussi rendu compte que le prix à payer de cette fuite d’il y a quelques années m’a fait perdre le plus beau cadeau que l’on ne met jamais donné.

Il n’en ajouta pas plus car il ne savait pas…Non il ne savait pas s’il parlait de Sam ou de Skye, ou bien des deux.

- Je comprends parfaitement que tu puisses douter de moi. Mais, j’ai changé Skye, autant que toi tu es devenue si froide et triste. J’ai un job qui me tient très à cœur. Je ne mène plus une vie de débauché. J’ai un appartement et ma situation financière se porte plutôt bien.

Ce qu’il ne mentionna pas c’est le fait que pendant ce mois où ils avaient tous les deux étaient réunis, Skye avait réussi à faire ressortir le « bon gars » qu’était Cameron, elle lui avait redonné confiance en lui. Elle avait été un bienfait remarquable. Mais cela, Cameron était bien trop fier pour l’avouer. Que faire contre la résignance et l’absurdité d’un homme ?

- Je ne te demande pas de me pardonner. –il gara la voiture sur un parking en face de leur destination, un petit sourire triste apparut sur le visage de Cameron lorsqu’il se tourna vers la jeune femme- Il y a longtemps que j’ai abandonné l’idée de paraître l’homme et le père parfait à tes yeux, Skye. Je ne vaux rien et tu as raison de penser ça. Mais j’ai besoin de l’amour de mon fils autant que tu en as besoin toi aussi. Tu as raison, je ne le connais pas encore et lui non plus, mais au fond de moi j’ai pourtant l’impression de déjà le connaître. Ce petit gars me fait déjà rêver comme un papa, et tu sais pourquoi ? Parce que cet enfant est de toi…

Cameron coupa le contact du moteur et sortit du véhicule. Il referma la portière d’un coup sec et s’adossa, en fermant les yeux, sur la carrosserie. Respirant l’air frais à pleins poumons, son cœur battait à tout rompre contre sa poitrine comme s’il voulait en sortir.
Il attendit alors que Skye Miller sorte à son tour pour rentrer dans l’orphelinat.
Pour le moment, il fallait que le pompier se calme. Il devait mesurer les élans de ses émotions et de son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Taylors
Greenwich's Admin
avatar

Nombre de messages : 1773
Age : 26
Age du perso : 25 ans
Job : Pompier
Humeur : croqueuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 15/08/2008

|| More ||
CITATION: Il est plus facile de juger quelqu'un que d'essayer de le comprendre
RELATIONSHIP:
SONG: SHINEDOWN - Call Me

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Dim 23 Nov - 15:50

Un fin sourire moqueur se dessina sur les lèvres de la jeune femme en entendant la façon dont Cameron parlait à son colonnel. Lui qui était plutôt du genre à avoir une grande gueule et qui déteste recevoir des ordres, il ne faisait pas beaucoup le malin au téléphone avec son patron. Enfin elle ne préféra rien dire, le plus important c'est qu'il avait un boulot et qu'il avait l'air de prendre tout cela au sérieux. Mais au fond, la jeune femme était bien déçu de comprendre que Cameron ne sera pas libre ce soir. "je ne sais même pas ce que tu fais comme boulot..." dit-elle honteusement. Mais une chose était certaine, elle aurait aimé passer beaucoup plus de temps avec lui, lui montrer qu'elle avait changeait aussi, qu'elle ne couchait plus avec n'importe qui, qu'elle était enfin devenue une adulte dans tous les sens du terme...

La jeune femme passa une main dans ses cheveux tout en écoutant la réponse de son ex petit ami. Elle n'était pas certaine comparé à lui qu'elle ait réussi à le changer. Il l'avait fait tout seule comme un grand, elle n'avait aucun mérite selon elle... "Le fait que tu sois revenu pour voir notre fils me laisse croire que tu as changé mais j'y suis pour rien... Je ne crois pas avoir été quelque chose de bien dans ta vie. J'ai voulu trouvé la perfection en toi et à cause de cela, tu te sentais de plus en plus minable par rapport à moi... Je le voyais dans tes yeux... " dit-elle en jouant nerveusement avec ses doigts. Elle se rendait compte seulement aujourd'hui à quel point elle avait du le faire souffrir elle aussi... Ils avaient voulu une relation simple, sans promesse mais au fond, Skye avait toujours eu envie de beaucoup plus... De pouvoir se réveiller dans ses bras tous les matins... De pouvoir montrer à tout le monde qu'elle avait enfin trouver le bonheur... Mais sa fierté avait encore jouée des siennes et à la place de lui dire à quel point elle l'aimait, elle n'avait pas arrêté de le rabaisser... Pourtant elle n'avait pas cessé de le pousser à faire ce qu'il avait envie, de lui montrer qu'il pouvait faire de grandes de choses... Mais sa fierté avait voulue qu'elle se montre meilleure que lui par moment sans s'en rendre vraiment compte...

"Que tu as réalisé quoi?" dit-elle en fronçant les sourcils. Pendant une fraction de seconde, elle avait cru qu'il allait s'ouvrir un tant soit peu, qu'il lui dirait enfin ces quelques petits mots qu'elle aurait aimé entendre il y a de cela trois bonne années... Mais rien du tout... Pas de je t'aime... Pas de "tu m'as manqué Skye"... A quoi s'attendait-elle vraiment là? C'était Cameron et Skye... Rien n'avait jamais été promis entre eux... Puis de la façon dont elle se comportait avec lui depuis leur retrouvailles.. Il ne fallait pas s'attendre à une déclaration de sa part... Une sorte de déception se dessina sur son doux visage, jusqu'au moment où il lui dit qu'il avait perdu le plus beau cadeau qu'on lui avait fait. Elle posa alors son regard azur dans ceux de son ex petit ami et un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Elle était fière d'elle tout de même... tout du moins si il parlait bien de Sam... A quoi d'autre pouvait-il penser?... "Oui mais je me rends compte qu'on était jeune, que tu voulais profiter de ta jeunesse... Avoir un enfant signifie de savoir prendre ses responsabilité et on était pas doué pour ça... J'aurais s'en doute prit la fuite si j'avais été à ta place... " elle s'en voulait de lui en avoir voulu de l'avoir abandonné tout simplement parce qu'elle aurait fait la même chose que lui... D'un côté elle préférait qu'il ait prit la fuite que de rester à ses côtés par obligation... Maintenant elle sait que si il revient près d'eux, c'est qu'il en a réellement envie... Elle le croyait... Elle savait qu'il était sincère et qu'il avait changé... "Je suis désolé pour tout ce que je t'ai dit tout à l'heure... Je sais que je t'es blessé et je m'en veux... " non non, vous ne rêvez pas, la jeune femme était bien occupé de s'excuser au près de Cameron Shocked Faut dire qu'avec le jeune homme, Skye a toujours été différente qu'avec les autres personnes... Plus douce... Plus sincère... Plus confidente... Il est d'ailleurs la seule personne qui connait son passé assez sombre... Enfin elle sortit de ses pensées lorsqu'elle entendit les mots froide et triste. Elle fronça de nouveau les sourcils, ne croyant pas qu'il était occupé de la jugé. Normal qu'elle soit triste et froide avec lui non?

"Parce que tu croyais que j'allais te sauter dans les bras en te voyant débarquer ici Cameron? Excuse moi de ne pas être heureuse de savoir que mon fils est malheureux dans ce foutu orphelinat... Excuse moi d'être froide avec toi parce que j'ai plus eu de nouvelles depuis plus de 3 ans ! Tu ne me connais pas Cameron! L'ancienne Skye est morte, je ne suis plus la même qu'avant et si tu n'es pas content je m'en fou... On t'a rien demandé et on s'en sortait très bien sans toi nous deux..." bon c'est clair qu'elle s'en sortait pas aussi bien que cela avec leur fils mais elle détestait qu'on la juge ainsi... "Ne me fais pas la morale, surtout pas toi..." dit-elle froidement avant de reposer son regard sur la vitre de sa voiture et de fulminait dans son coin.

Quelques minutes plus tard, la voiture du jeune homme se stoppa dans le parking reservé à l'orphelinat. Au contraire de Cameron, elle resta quelques minutes dans la voiture, ne sachant toujours pas si tout cela était une bonne idée... Cela allait énormément perturbé son garçon et elle avait peur qu'il se renferme encore un peu plus... Puis les denrières paroles de son ex retentissait toujours dans sa petite tête... "Il y a longtemps que j'ai abandonné l'idée d'être l'homme parfait pour toi..." "parce que l'enfant est de toi..." la jeune femme avait tremblée de tout son être... C'est fou comme certaines personnes à le pouvoir de vous déstabiliser, à vous faire naître des sensations qui vous clouent par terre. Elle fronça les sourcils et sorti assez violemment de la voiture avant de plaquer le jeune homme contre cette dernière.

"Je sais que je n'ai jamais été la petite amie parfaite Cameron mais je t'inerdis de me dire que je penses cela de toi. Tu n'as jamais été un vaut rien à mes yeux." dit-elle avec une haine qui ne lui connaissait pas. Elle s'en voulait de lui avoir faire croire cela. Elle se détestait de l'avoir autant faire souffrir sans s'en rendre compte. Elle finit tout de même par le lâcher lorsqu'elle vit la directrice de l'orphelinat la regardait par la fenêtre. Elle ne l'aimait déjà pas beaucoup alors... Elle soupira légèrement tout en passant ses mains sur son visage. Puis une solution lui vint à l'esprit comme une évidence. Il voulait une preuve qu'elle le voyait comme quelqu'un d'important? Il allait être servi... Sans donner le temps au jeune homme de comprendre ce qui allait se passer, la jeune femme posa ses deux mains sur son visage et plaqua ses lèvres sur les siennes pour lui donner un baiser rempli de passion et d'amour... Après quelques instants, elle finit par retirer ses lèvres des siennes et un silence assez lourd s'installa entre eux. Elle se sentait stupide d'avoir fait ça mais tempis, au moins elle avait pu regouter à ses lèvres qui lui avait tellement manqué...

"Ca te va comme preuve? On peut y aller maintenant ou tu as encore quelque chose à me reprocher?" dit-elle doucement, pratiquement dans un murmure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Jenkins

avatar

Nombre de messages : 50
Age du perso : 28
Job : Pompier
Humeur : Dubitative
Date d'inscription : 29/09/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG: Under the Bidge - Red Hot Chili Peppers

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Dim 23 Nov - 18:52

Les yeux toujours clos, les derniers épisodes, images et paroles de ces troublantes retrouvailles défilèrent dans la tête de Cameron. Il n’avait jamais aimé qu’on le contrôle. Il ne supportait pas non plus d’être si fragile, car oui il se sentait inférieur à la jeune femme. Pendant son adolescence il avait du réapprendre à vivre après les horribles moments que lui avait fait subir son beau-père, vers ses 18 ans Cameron s’était retrouvé seul alors que sa mère délirait et que ses soi-disant « amis » l’avait rejeté pour cause de son expulsion de l’équipe de foot. Vie de débauché sous l’influence et l’indépendance de la drogue, de l’alcool et du sexe s’était poursuivit jusqu’à ce qu’il rencontre Skye Miller : le point culminant de sa vie. Elle avait beau dire qu’elle n’y était pour rien dans l’évolution et la maturation du jeune homme mais Cameron savait que c’était faux.

Les paroles de Skye revinrent alors à son esprit, résonnant plusieurs fois comme un écho. Il n’avait pas mesuré la tournure de ses propos lorsqu’ils étaient dans la voiture et, ce n’est que maintenant, qu’il assimila les dires : « Avoir un enfant signifie de savoir prendre ses responsabilité et on était pas doué pour ça... J'aurais s'en doute prit la fuite si j'avais été à ta place... Je suis désolé pour tout ce que je t'ai dit tout à l'heure... Je sais que je t'es blessé et je m'en veux... ». Oui la jeune femme s’était excusée alors que lui n’avait même pas trouvé le courage de lui demander pardon. Lui qui avait été lâche, avait fuis sans donner signe de vie, ou même proposer une aide à cette femme qu’il prétendait pour tant aimer.

Inutile de préciser qu’il se trouvait idiot, stupide même. Tout ce qu’il arrivait à faire, c’était à lui parler de lui et de sa nouvelle vie joliment dorée : « un bel appart, un chouette compte en banque… ». D’ailleurs il s’étonna qu’elle ne l’aie pas encore gifler comme elle aurait du. Et de plus il se permettait de la juger ?
En fait…le pompier n’avait jamais voulu juger ce petit bout de femme qui se tenait à ses côtés. Non il voulait juste, maladroitement, lui montrait ce qu’il ressentait. Montrer qu’il souffrait lui aussi à la voir si triste, si emprunte d’affliction qu’elle espérait cacher sous un de ses charmants sourires qui faisaient tant chavirer le cœur de Cameron.

Par contre, les jointures de ses phalanges se blanchirent lorsqu’il repensa aux mots de son ex, lorsqu’elle l’assena d’une réplique amère. Elle devait être heureuse car elle avait fait son effet quand elle eut dit ces quelques mots qui poussèrent Cameron un peu plus au bord de la colère : « L'ancienne Skye est morte, je ne suis plus la même qu'avant et si tu n'es pas content je m'en fou... On t'a rien demandé et on s'en sortait très bien sans toi nous deux... Ne me fais pas la morale, surtout pas toi… ». Ce fut sans doute pour cette raison qu’il était brusquement sortit de la voiture, sans un mot et avait claqué la portière sans demander son reste, voulant s’éloigner de Skye plutôt que de la maudire avec la violence de ses paroles. Il fallait qu’il se calme, et vite !
Il respira longuement le bol d’air frais qui se présentait à lui. La brise légère caressa doucement sa nuque, la rage naissante sembla relâcher peu à peu l’emprise qu’elle avait sur lui. Puis, la portière du passager s’ouvrit à son tour et claqua également dans une colère indomptée, celle de Skye. Une boule s’était forgée dans la gorge de Cameron.

Etait-ce vraiment une bonne idée de vouloir venir ici ?
D’avoir fait les démarches pour récupérer Sam ?
Cam désirait réparer ses erreurs mais n’était-ce pas une folie de plus afin que Skye le déteste encore plus ?
Pourtant, au fond de lui-même, il cachait qu’il n’avait jamais voulu qu’elle le haïsse ! Grand Dieu non ! Jamais il n’avait voulu que celle qu’il lui avait volé son cœur lui destine un glas pour l’éternité. Il lui aurait donné Sam s’il n’y avait pas eut cette fierté de malheur, ce comportement enflammé qu’il possédait…Pourquoi leur relation n’était-elle basait que sur la haine ?

Seulement ne disait-on pas que les barrières qui séparaient la haine de l’amour étaient si frêle et minces qu’on pouvait facilement les traverser ?

Soudain, il sentit que les deux petites mains le saisissaient au col de son pull. Cameron ouvrit brusquement les yeux, sentant le corps de Skye se pressait contre le sien avec rudesse et désappointement. L’instant d’après elle démentit la dernière réplique que lui avait dédié l’homme. Et alors qu’elle s’acharnait et qu’il voulut répondre, elle éclipsa sa voix sous un baiser sans qu’il puisse réclamer justice. C’était aussi simple, les douces lèvres de Skye faisaient son effet sur celles de Cam. Un tumulte réapparut comme autrefois dans l’être entier du jeune homme. Skye retenait sa figure entre ses mains, comme par peur qu’il puisse s’échapper de nouveau. L’effleurement de leur bouche ne dura qu’un court instant car avant que Cameron n’ait pu réaliser ce qu’il se passait, tellement enivré dans un tourbillon d’émotions, la jeune femme s’éloignait déjà de lui. La nouvelle expression peinte sur le visage féminin ne lui échappa pourtant pas : la gêne emplissait ses prunelles d’azur.


Lui qui avait espéré faire un effort pour apaiser les cognements répétitifs de son cœur se trouva déboussolé après cet instant si…Magique. Inutile de lui de faire remarquer qu’il avait déjà envie de l’embrasser à nouveau. Seulement cette fois-ci…Il ne promettait pas de rester totalement innocent. Comment dire que tout ceci lui avait manqué, qu’il avait tant rêvé d’un baiser de la belle Skye.
Dans un murmure, elle lui prodigua ce flux de questions : "Ca te va comme preuve? On peut y aller maintenant ou tu as encore quelque chose à me reprocher?".


- Je ne voulais pas te reprocher quoique ce soit… dit-il, toujours sous l’effet de la passion.

Il se redressa et se tourna vers la voiture pour la verrouiller puis s’écarta à regret de la jolie brune, tout en chuchotant quand il passa à ses côtés :


- Tu n’as pas changé Skye. En tout cas pas pour moi – c’est vrai, elle seule avait ce pouvoir de le faire revivre sous des baisers comme ceux-là- . Oui…on peut y aller. Sam attend sa mère, je crois. Au fait Skye…Tu m’as manqué.

Il n’ajouta rien de plus, la regarda une dernière fois et l’entraîna vers l’entrée du bâtiment.
A l’accueil, on leur demanda ce qu’il voulait. Cameron décida de laisser faire Skye, après tout il la connaissait plus que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Taylors
Greenwich's Admin
avatar

Nombre de messages : 1773
Age : 26
Age du perso : 25 ans
Job : Pompier
Humeur : croqueuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 15/08/2008

|| More ||
CITATION: Il est plus facile de juger quelqu'un que d'essayer de le comprendre
RELATIONSHIP:
SONG: SHINEDOWN - Call Me

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Dim 23 Nov - 21:49

Suite à ce baiser, la jeune femme ne savait plus trop où ce mettre. A cet instant précis, elle aurait donné n'importe quoi pour être une petite souris et partit dans un trou... Mais c'était ça qui était le plus difficile dans la vie d'un adulte, tout acte a ses répercutions... Et le fait d'avoir embrasser Cameron, d'avoir ressentir des sentiments qu'elle n'avait plus ressentit depuis plus de trois ans faisait qu'elle se posait des milliers de questions désormais... Pourquoi avait-elle eu envie de l'embrasser? Pourquoi ses lèvres lui avaient-il tant manquer? Pourquoi l'avait-elle embrassé? Toutes des questions qu'elle ne préféra pas donner de réponses pour le moment... Elle ne voulait pas recommencer quelque chose... Tout du moins c'est ce qu'elle n'arrêtait pas de se répeter dans sa petite tête. Comment encore être amoureuse d'un homme qui vous a abandonné? Elle soupira légèrement, se traitant de tous les noms alors que le jeune homme ne parlait toujours pas... C'est fou... C'est à chaque fois qu'ils se disputent qu'ils finissent dans les bras de l'un l'autre... La première fois qu'ils avaient couchés ensemble cela avait été pareil... Il l'avait engueulé pour une stupidité et comme à chaque fois, Skye avait réagit au quart de tour... Mais le lendemain elle a bien été heureuse de cette petite dispute car elle s'était réveillé dans les bras du jeune homme après une nuit plutôt assez sauvage dira-t-on Rolling Eyes Elle entendit ce pendant les chuchotements de son ex petit ami et frémissa de tout son être... Pourtant il le fallait... elle devait avoir changé... Serait-elle toujours cette jeune adolescente qui couchait avec n'importe qui? Qui ne se souciait pas des conséquences de ses actes? Non elle avait changé... Sam l'avait changé... Elle était devenue meilleure, peut être pas parfaite mais elle était devenue beaucoup plus raisonnable et beaucoup plus stable...

Un fin sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle entendit enfin cette petite phrase sortir de la bouche du jeune homme... Tu m'as manqué... Au moins elle savait qu'elle comptait un peu pour lui. Sans rien rajouter, peut être pour faire tourner Cameron en bourique, ils rentrèrent enfin dans l'orphelinat pour aller voir leur petit gaçron. Ca lui faisait bizzare de venir avec Cameron, avec le père de son enfant... Elle était toujours venue toute seule... Elle ne lui aurait jamais avoué mais elle était beaucoup plus sereine à ses côtés et avait moins peur de rentrer dans cette orphelinat. Une fois face à l'accueil, la jeune femme fit un léger sourire à Sarah. Depuis le temps qu'elle venait, elle la connaissait assez bien..
.

"Bonjour Sarah... Je suis venu voir Sam... Sam Jenkins..." dit-elle en posant son regard dans celui du jeune homme. Elle aurait pu lui donner son nom de famille mais même si elle avait toujours dit le contraire, elle avait voulu que Sam ait quelque chose de son papa alors elle lui a donné son nom de famille. C'est pas grand chose mais elle espérait que cela ferait du bien à Cameron. Lui faire comprendre qu'elle ne l'avait pas oublié non plus... Sarah haucha la tête avant de regarder quelques instants Cameron avec un sourire charmeur sur le bout des lèvres.

"Skye, dit moi que c'est ton frère..." elle s'avança doucement de Cameron et lui tendit la main. "Salut, je m'appelle Sarah et vous?"dit-elle avec un regard remplis de sous entendu.

Skye fronça les sourcils devant le jeu de la jeune femme et une pointe de jalousie se fit naître en elle. Pourtant Skye n'est pas du genre à être jalouse mais avec Cameron, c'était différent... C'était le père de son fils merde xD Elle prit la main du jeune homme et ne le laissa pas saluer la jeune femme
. "Désolé de te réveiller ma belle mais c'est le père de Sam alors si tu pouvais draguer un autre parent ça serait cool." dit-elle avec un sourire innocent. Sans plus attendre, gardant toujours la main du jeune homme dans la sienne, Skye s'avança dans le petit salon de l'orphelinat où les parents venaient dire bonjour à leurs enfants. Elle chercha Sam des yeux et après quelques instants, elle le trouva assis dans un coin en train de dessiner on ne sait quoi encore une fois. Un tendre sourire se dessina sur ses lèvres et compter avancer lorsqu'elle se rappella que Cameron était près d'elle. Elle se retourna alors vers lui et lui lâcha doucement la main à regrét... "Reste ici s'il te plait... Je vais aller le mettre un peu au courant avant de se retrouver face à toi. " elle allait partir mais elle sentait bien que Cameron était assez tendu. Elle lui fit un sourire pour lui donner un peu de courage. "Ne t'inquiètes pas Cameron, c'est lui qui fera le premier pas dans tous les cas... Tu n'auras cas suivre après... "

Skye le regarda une dernière fois avant de s'avancer doucement vers son pett garçon. Arrivée près de lui, la jeune femme s'agenouilla pour être face à lui et lui caressa tendrement les cheveux. C'était la seule manière de ne pas lui faire peur, c'était leur petit signe de bonjour. Le petit garçon arrêta de dessiner et posa son regard brun qu'il tenait de son père sur sa maman et lui fit un léger sourire mais toujours sans rien dire. "C'est un magnifique dessin que tu es occupé de faire dit donc. J'espère que tu me le donneras, je le mettrais sur notre frigo et quand tu reviendras on les regardera ensemble." dit-elle doucement. Elle soupira légèrement pour trouver un peu de courage et s'assit à ses côté pour que Sam voit un grand adulte le regardait. "J'aimerais te présenter quelqu'un Sammy. " Sam posa alors son regard sur cet homme et prit légèrement peur. Il alla se cacher dans les bras de Skye. Faut dire que Cameron a une carrure assez impressionante, encore plus pour un petit bout de chou comme Sam. "Hey non tu ne dois pas avoir peur Sammy. C'est pas un inconnu tu sais... Je sais pas si tu te rappelles mais je t'avais dit que papa s'était comme superman, qu'il était parti sauvé des vies pendant tout ce temps... Et bien papa est revenu et c'est lui ton papa..." dit-elle en pointant Cameron avec son doigt. "Tu n'es pas obligé d'aller le voir si il te fait peur mais il aimerait beaucoup faire la connaissance de son petit garçon... Après tout oublie pas que c'est un super héros comme Superman!" dit-elle avec un sourire rassurant.

Il fut un petit temps avant que Sam lâche sa maman mais ce dernier le fit et se mit debout. Il regarda cet homme qui devait être son père quelques instants avant de s'approcher doucement de lui. Il finit par arriver au niveau de ses jambes et sans rien dire, il posa son regard dans le sien, comme si pour être certain que c'était son papa, que c'était réellement lui. Ce petit jeu dura plusieurs minutes mais Sammy finit par se laisser aller et entoura les jambes de Cameron pour lui faire un calin... Du côté de Skye, la jeune femme avait un ùmagnifique sourire sur les lèvres. Elle avait eu peur quelques instants qu'il refuse de voir son père mais tout se passer bien pour le moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Jenkins

avatar

Nombre de messages : 50
Age du perso : 28
Job : Pompier
Humeur : Dubitative
Date d'inscription : 29/09/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG: Under the Bidge - Red Hot Chili Peppers

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Lun 24 Nov - 1:38

« Sam Jenkins »
Alors Skye lui avait donné son nom de famille à lui ?
Cameron ne pouvait pas décrire ce qui se passait en lui. Elle lui avait donné son nom. A ce moment-là, il n’arrivait pas à y croire. Leurs regards se croisèrent et se fixèrent un instant. Si elle ne s’était pas retournée vers l’hôtesse d’accueil pour lui parler, Cam l’aurait prit dans ses bras et l’aurait embrassé comme il ne l’avait jamais fait. Son cœur avait fait un saut périlleux.

Skye parut s’adresser plutôt familièrement à la jeune femme de l’accueil, une dénommée Sarah. Elles échangèrent quelques mots quand Sarah s’aperçut de la présence de Cameron. La demoiselle fut sous le charme. Bien entendu, Cam n’ignorait pas qu’il avait un atout considérable sur les femmes. Il en avait joué oui, il ne le nierait pas. Apparemment l’employée de l’accueil s’était mise en tête de faire sa connaissance. Elle s’était avancée vers lui d’une démarche plutôt féline qui voulait en dire long sur ses intentions. Elle avait même demandé à Skye si le jeune homme n’était pas de sa famille afin de savoir si la chasse pouvait être ouverte. Le seul problème c’est que Cameron Jenkins, coureur de jupons habituellement, s’en fichait royalement. Premièrement car la femme qui se tenait à ses côtés étaient celles qu’il aimait et deuxièmement les circonstances n’avaient rien de favorable à une alliance. Cependant pour la courtoisie et pour ne pas offenser l’amie de la mère de son fils, il allait serrer la main de Sarah et se présentait à elle. Soudain, il sentit la main chaude et douce de Skye dans la sienne. Cette dernière s’adressa alors gentiment à l’employée de l’orphelinat en présentant Cameron sous le père de Sam. Un petit sourire apparut sur les lèvres masculines, il posa alors son regard sur Skye. Cela lui fit du bien cette petite jalousie. Il serra un peu plus la main féminine entre ses doigts, marquant son élan de joie.

C’est main dans la main qu’ils entrèrent dans la grande pièce où plusieurs enfants jouaient et s’attelaient à diverses activités. Il y avait peu d’adultes, certains enfants jouaient ensembles, d’autres semblaient plutôt solitaires. Raide comme un i, depuis qu’ils étaient entrés dans cette salle, Cameron ne pouvait détaché son regard de ce petit garçon, seul, qui coloriait. Le père avait reconnu son fils car l’enfant possédait la même expression que Skye quand il était occupé à faire quelque chose d’important. Ses cheveux étaient court, d’un châtain entre le clair et le foncé, un mélange des deux parents ? Il paraissait assez grand pour un garçonnet de trois ans, même s’il était assis.

Cameron sentit les doigts de Skye glisser loin des siens. Il voulut les rattraper. Mais c’était déjà trop tard, la jeune femme s’était éloigné après lui avoir parler doucement. Cameron avait entendu qu’elle avait choisit des mots rassurants. Néanmoins, lui il fixait toujours le petit homme absorbé par son exploit. Cameron ne s’aperçut pas que ses mains tremblaient légèrement, il ne faisait pourtant plus un geste, aucun mouvement. De toute façon, il se rappela que Skye lui avait prié de rester là, du temps qu’elle avertisse leur fils.
A cet instant, le pompier froid et sûr de lui avait disparu, il ne restait qu’un homme qui voulait récupérer sa femme et son enfant.

Le petit garçon écouta sa mère, qu’il reconnut tout de suite. Au fur et à mesure de leur conversation que Cam ne pouvait entendre, les petits yeux bruns le fixèrent, puis se cachèrent. Enfin, il se leva et décida, d’un pas hésitant, d’approcher celui que Skye avait défini comme son père. Cameron, perdu, regarda Sam se dirigeait vers lui. Ils s’examinèrent l’un et l’autre, sans se lâcher du regard. Le garçonnet resta un bon moment à regarder l’homme qui lui faisait face. Cam se doutait qu’il devait être impressionnant aux yeux de Sam de part sa grandeur et son imposante carrure. Au bout de quelques minutes, l’enfant fit un geste vers l’adulte, il entoura l’une des jambes masculines de ses petits bras en signe d’acquiescement. Sam avait décidé de laisser entrer son père dans sa vie. Tout fébrile, Cameron décida quand même de s’abaisser lentement pour se retrouver accroupis, à la bonne hauteur de son fils.


- Bonjour Sam. Réussit-il à articuler avec douceur. Je suis…

Pourtant les mots restèrent coincés dans sa gorge, ils ne voulaient pas sortir. La peur d’effrayer ce petit garçon pour qui il était encore un inconnu le tenaillait. Cam allait esquisser un geste pour le prendre dans ses bras mais il se résigna…Il ne voulait pas le brusquer. Au bout d’un moment, sa voix grave retentit avec une tendresse innée et certaine afin d’entamer une discussion ludique :

- Tu sais qu’on a la même couleur des yeux. Par contre tu as les traits de ta maman…

C’est alors que les iris bruns rencontrèrent les prunelles azurées qui contemplaient le père et le fils avec un sourire des plus magnifiques.

- Oui tu as le merveilleux visage de ta maman, Sam. Regarde, elle est jolie quand elle sourit, tu ne trouves pas ? ajouta Cameron en observant alternativement Skye et le garçonnet.

A la grande joie de Cameron, Sam hocha la tête pour montrer qu’il était d’accord avec ce que disait son paternel. Le jeune homme, toujours anxieux, réussit à se détendre lorsqu’il sentit que l’enfant se rapprochait de lui en passant ses bras autour de son cou. Cameron ferma les yeux.

- Est-ce que je pourrais voir le beau dessin que tu as fait, mon grand ? demanda alors Cameron en croisant de nouveau le regard de son ex.

Il ne se l’avouait que difficilement mais il avait peur, il voulait que Skye l’aide. Il ne voulait pas obliger Sam à accepter son père. Mais avec toute l’assurance juvénile dont était pourvu un enfant de trois, Sam prit la main de son père, toujours sans dire un mot, et l’emmena à la table où se trouvaient le fameux ouvrage artistique et sa mère. Le petit s’assit désignant une place à ses côtés. Cam obéit et regarda attentivement le dessin plutôt abstrait, il s’en voulait beaucoup de ne pas savoir ce que c’était pour faire plaisir à Sam.
Tout à coup, Sam sembla fier de se retrouver entre ses deux parents.


- Et bien…Il est magnifique ce dessin ! Tu en as fait beaucoup comme ça ?

Sam répondit en acquiesçant avec un petit sourire, il se tourna ensuite vers sa mère et la montra du doigt en regardant de nouveau Cameron.

- Oh ! Je vois ! Maman les collectionne alors, cette coquine ! Elle les garde à la maison ?

L’enfant souriait de plus belle, ce qui communiqua un sourire plus confiant à Cam. Sam reprit alors son crayon et continua son coloriage. Fasciné, heureux et bouleversé par ce surplus d’émotions, Cameron ne disait plus rien, il regardait juste son fils opérait sur la feuille. Au bout de quelques minutes, la petite bouille craquante se releva vers les deux parents qui l’examinaient avec ravissement. Une des mains minuscules du petit ange se posa sur celle de Skye, l’autre main emmena alors les longs doigts de Cameron. Le trajet ne fut pas long et pourtant il parut une éternité pour le jeune homme. Il laissa faire Sam qui joignit les mains de ses deux parents pour qu’elles s’entrelacent l’une à l’autre.
Surpris, le pompier leva une expression d’incompréhension sur la jeune femme alors que leur peau rentrait en contact. Il se mordit la lèvre inférieure, en un genre d’appel à l’aide. Un contact chaud. Puis les deux mains du petit garçon s’ajoutèrent au dessus de cet enchevêtrement qui venait du cœur d’un petit homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Taylors
Greenwich's Admin
avatar

Nombre de messages : 1773
Age : 26
Age du perso : 25 ans
Job : Pompier
Humeur : croqueuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 15/08/2008

|| More ||
CITATION: Il est plus facile de juger quelqu'un que d'essayer de le comprendre
RELATIONSHIP:
SONG: SHINEDOWN - Call Me

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Lun 24 Nov - 21:14

Un grand soulagement naquit en la jeune femme, soulagée de voir que Sam ne repoussait pas son père et qu'il voulait bien le reconnaître, soulagé de voir que cela ne le perturbait pas trop... Avec un peu de chance il allait peut être s'ouvrir un peu plus aux autres maintenant qu'il peut compter sur son papa pour prendre soin de lui . Il est vrai que cela est beaucoup plus rassurant de se retrouver dans les bras musclés d'un papa plutôt que dans des bras fétiches comme ceux de la jeune femme, même si elle passait des heures à réparer des voitures... Elle ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant le tableau que Cameron et Sam lui offrait. Combien de fois n'avait-elle pas rêvé ce genre de chose? Combien de fois n'avait-elle pas voulu avoir une vraie famille soudée? Peut être que tout cela aller enfin se réaliser... Ou peut être pas. Elle ne savait pas encore où ils en étaient tous les deux, si un amour pouvait toujours brûler entre eux... Pour le moment, tout ce qui l'intéresse c'est de voir son fils heureux et en bonne santé, qu'il ne manque de rien et qu'il connaisse enfin son père...

La jeune femme resta assez éloignée des deux hommes de sa vie. Ils avaient besoin de passer du moment rien qu'à deux, ils avaient tellement de temps à perdre... Elle se sentait soulagée serte mais qui lui disait qu'entre elle et Cameron, tout allait bien se passer? On ne peut pas vraiment dire qu'ils soit vraiment des adultes exemplaires et encore moins un couple parfait... Mais qui peut réellement dire tout haut que son couple et parfait? Elle ne disait rien, elle les laissait parler entre eux, non un magnifique sourire aux lèvres en entendant les douces paroles du jeune homme. Faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'il tient ce genre de discours et qu'il parle avec autant de douceur. Bien sur ça lui prenait de temps en temps mais pas aussi fort... Sûrement parce que le mot "papa" prenait enfin de l' ampleur dans sa vie, dans sa vision des choses. Skye croisa doucement les bras autour d'elle et vit tout d'un coup son petit garçon prendre son père par le cou. C'était une première et elle était assez surprise qu'il s'ouvre aussi facilement. Il ne va jamais vers les autres et là, il n'hésitait pas à se retrouver emprisonner dans les bras de son papa. Surprise serte mais rassurée... Sam allait sans doute redevenir un petit garçon normal avec le temps... Bien qu'elle n'aimerait pas qu'il se fonde dans la masse mais bon elle aimerait tant entendre de nouveau le son de sa voix...

Mais les deux jeunes hommes finirent tout de même par rejoindre Skye qui avait surveillé à ce qu'un autre petit garnement ne prenne pas le dessins ou la place de Sam. Le dessin était la passion du petit pour le moment et c'était la seule façon dont il arrivait à communiquer avec elle, tout du moins pour lui montrer ce qu'il ressent au fond de lui... La jeune femme fit un clin d'oeil à son fils avant de lui ébourifier tendrement ses cheveux blonds. Elle avait prit soin de ne pas tomber dans le regard de Cameron sinon elle n'aurait été incapable de les enlever et lui aurait surement sauter dessus, chose qu'il vaut mieux éviter dans un orphelinat Rolling Eyes Mais voilà, Sam Jenkins est le genre de petit garçon très malicieux et sans s'en rendre compte directement, son fils avait entrelaçait ses doigts avec ceux de son papa. C'est lorsqu'elle vit sa main dans celle du jeune homme qu'elle resta bloquée comme une conne. Sam n'avait pas fait ça pour rien, il voulait certainement voir ses parents ensemble, chose qui est assez logique pour lui mais pour Skye, c'était différent. Elle ne savait plus trop où elle en était dans ses sentiments envers Cameron et n'avait pas réellement envie de donner de faux espoirs à son petit bonhomme... Mais une force surpuissance l'empêcher de retirer sa main de la sienne, le genre de force qu'on ne ressent qu'avec de rares personnes voir même qu'avec une seule personne. Elle plingea alors son regard dans celui de Cam' et une petite gène s'installa en elle. La situation lui échappée des mains et elle détestait ça xD Mais pour faire plaisir à Sam, elle ne préféra pas chicaner...


" Hey j'ai une idée. " dit-elle pour essayer de détendre l'atmosphère. " Et si je demandais à madame Catherine de te kidnapper toute une journée? On pourra aller manger une bonne glace au chocolat et tu pourras montrer à papa ce que tu sais faire avec un ballon de basket ! Tu serais d'accord?" dit-elle avec un sourire remplie d'excitation. Au moins ils passeraient beaucoup plus de temps ensemble et puis elle avait promis à Sam de le faire sortir de ces murs un jour ou l'autre... Ni une ni deux, le petit garçon lui dessina un magnifique sourire et dansa sur place, impatient de passer toute une journée avec ses deux parents. Mais Skye se mordit la lèvre. Elle avait oublié demandé si ça ne dérangé pas Cameron de changer ses plans pour passer un peu de temps avec eux. Faut dire qu'elle avait l'habitude d'être toute seule avec Sam xD " Enfin si tu as rien de prévu bien sur..." dit-elle en reposant son regard sur le jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Jenkins

avatar

Nombre de messages : 50
Age du perso : 28
Job : Pompier
Humeur : Dubitative
Date d'inscription : 29/09/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG: Under the Bidge - Red Hot Chili Peppers

MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   Mar 25 Nov - 1:54

Cameron eut un peu de mal à se contenir, à ne pas enlever sa main car déjà il sentait le crépitement de désir que lui procurer la chaleur de Skye. Oui, il avait un orgueil et ne voulait absolument pas qu’elle croie qu’il puisse être si dépendant d’elle, même si c’était la pure et simple vérité. Jenkins ne voulait pas qu’elle se joue de lui, ni même lui donner la chance de croire qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait de sa personne. De plus, il sentait encore l’amertume et une douce acidité l’éprendre lorsqu’elle lui avait donné un baiser volage et, surtout, si succinct. Un baiser auquel il n’eut même pas le temps de répondre. Il savait qu’elle l’avait provoqué, cependant elle avait fait exprès de le titiller, de ne lui laisser aucune échappatoire…Mais ce n’était qu’une question de temps. Bientôt, il répliquerait à cette malice et alors, cette fois, ce serait-elle qui serait entre ses griffes.

C’était vrai qu’entre ces deux jeunes gens, la discorde avait souvent régné. Ils en devenaient violents dans leurs propos et, à chaque fois dans le passe, ça s’était terminé en réconciliation passionnée. Et de cette passion commune et unique était né le petit être qui se trouvait, aujourd’hui pour la première fois, entre ses deux parents. Cette vision parfaite redonna le sourire à Cameron, pourtant une ombre semblait subsister au tableau : Skye et lui-même. Avait-il un avenir ? Voulait-elle de lui ? Lui pardonnerait-elle ? L’aimait-elle aussi fort que lui pouvait l’aimer ?
A ce moment-là, son regard s’assombrit sans le vouloir. Préférant chasser ses sombres pensées, la jeune femme attira alors son attention en faisant part à leur fils d’une éventuelle escapade. Sam sembla ravi. Les deux êtres de son cœur tournèrent alors leur visage vers Cameron. Skye paraissait gênée de l’avoir immiscer dans l’aventure sans même lui en parler avant. Alternativement, Cameron passa ses prunelles brunes sur son enfant, puis sur Skye. C’est alors qu’une colère béante naquit, son regard devint plus dur… Sentiment bizarre qu’il avait. Mais pourquoi ce revirement si brusque ? Etait-ce ses précédentes pensées qui le mettaient dans cet état second ?

En tout cas, aucun mot ne sortit de sa bouche. Mais Cameron avait peur. L’appréhension que tout ceci n’était qu’un rêve. Qu’un foutu rêve et qu’il allait se réveiller ! Comment avait-il pu croire une seule seconde que Skye Miller allait revenir avec lui et qu’ensemble, tous les trois, formerait la jolie famille que chacun avait rêvée. Apparemment, l’émotion de Cameron était apparut sur son visage et le petit garçon, qui avait fixé son papa dans l’attente d’une réponse positive, se jeta hâtivement dans les bras de sa mère.

Tout à coup, les traits masculins se détendirent et son regard, plus doux, se porta sur Sam qui se cachait du mieux qu’il pouvait à l’aide du corps de Skye. D’ailleurs Cameron n’osa pas lever une quelque attention vers celle-ci car il s’avait qu’il y trouverait une fureur folle. Paniqué, Cameron ne savait plus quoi dire, ni que faire. Sa main droite, posé dans celle de Skye, trembla légèrement. Il préféra la retirer mais son geste fut sec et froid. Ses doigts se replièrent sur sa paume et il serra son poing de toutes ses forces. Pourtant son intention n’avait jamais été de bouleverser son fils. Il avait envie de cette ballade tout autant que Skye et Sam, seulement autre chose s’était produit : l’apparition d’une réalité possible et si…Dévastatrice pour lui.


- Sam…Je…Pardon. Excuse-moi mon garçon. Je ne suis pas en colère contre toi. Je te le promets… Dit enfin Cameron d’une voix douce, mi-apaisée mi-maladroite.

Il allait toucher le dos de son fils comme pour lui indiquer qu’il n’y avait pas à s’en faire, mais il se résigna. Cam ne voulait pas que son fils le rejette ou que les choses s’enveniment encore plus. C’est pourquoi il baissa légèrement la tête pour paraître moins grand et continua d’une voix grave mais douce, presque frêle –ce qui était vraiment rare chez lui- :


- Je te promets que je ne suis pas énervé. J’ai juste pensé à quelque chose de pas bien qui…Qui m’a fait peur pendant un moment…Et puis je me suis rappelé que le plus important était d’être là…Avec toi…et ta maman. Je suis désolé mon garçon, Papa est très content d’être ici avec toi.

Quand ses paroles s’estompèrent pour marquer la fin de sa phrase, Cameron put entrevoir un œil brun de son fils, puis une parcelle de son visage au-delà du bras de la jeune femme. Sam resta encore accrochait à sa mère. Cameron baissa alors ses yeux vers son poignet et défit quelque chose. Levant l’objet entre ses doigts, il posa sa gourmette près de Skye et du petit garçon, sur la table.

- Regarde, je te la donne. Je te fais la promesse que moi et ta mère on viendra te chercher pour que l’on passe une journée rien que tous les trois. On mangera des milliers de glace, tu me montreras comment tu joues au basket. Prends ce bracelet, il est rien que pour toi. Un peu grand c’est vrai mais tu pourras l’enrouler plusieurs fois autour de ton poignet. Et quand on se reverra tu pourras me la rendre !

Cameron resta un moment sans rien dire puis se leva doucement. Il semblait qu’il ne valait mieux pas envenimer les choses, il préférait partir, laisser du temps à Sam et à Skye. Cette dernière trouverait les mots justes pour réconforter son petit garçon. Le pompier regarda, tristement, une dernière fois, le tableau qu’offrait le fils et la mère dans les bras l’un de l’autre et sortit.

Le jeune homme tourna alors les talons et sortit de la grande salle pour rejoindre d’un pas pressant le hall d’accueil. Sarah parut s’adresser à lui mais il l’ignora complet, préférant tracer sa route. Cameron sortit de l’orphelinat, le vent automnal vint se plaquer brusquement contre sa figure. Il commença à descendre l’escalier en pierre, puis s’assit sur une marche avant d’arriver en bas. Il plaqua ses mains contre son visage. Il était furieux contre lui. Pourquoi fallait-il toujours qu’il s’énerve quand elle était là ? Quand allait-elle l’apaiser de cette souffrance ?
Il releva la tête au bout d’un moment, pour fixer un point sur l’horizon. Une larme de hargne coula sur une de ses joues. Cela faisait tellement longtemps qu’il n’en avait pas versé, à vrai dire il ne se souvenait même plus de la dernière fois. Cameron essuya alors rageusement la goutte d'eau intruse.
Il attendit…Car il n’arrivait pas à partir. Il ne voulait pas repartir sans la voir. Il ne pouvait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)   

Revenir en haut Aller en bas
 
{ Orphelinat } Ne sait pas si c'est une bonne idée... (Pv Cam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin du rp: Nouvel Orphelinat. Nouvelle façon de vivre {Ok}
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.
» Ouverture de l'Orphelinat de Solarune
» .?l?ll?l?. .°. Il ne sait pas où il est... Nous non plus .°. .?l?ll?l?. [UC]
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ? with Ethan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greenwich Roomates :: // Memories \\ :: 
Archives du forum
 :: Archives des sujets
-
Sauter vers: