AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heu... bonjour !

Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Lenox

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 31
Age du perso : 28 ans
Job : Médecin Légiste
Humeur : Excellente mais vient pas me casser les noix okay ?!
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer.
RELATIONSHIP:
SONG: Girl, you'll be a woman soon - Urge Overkill

MessageSujet: Heu... bonjour !   Sam 11 Oct - 22:45

J'émergeais doucement, les articulations un peu raides, les paupières lourdes et la bouche pâteuse. Oh VACHE le mal de crâne ! Putain de cuite ! Cette fois-ci je n'y était vraiment pas allée de main morte.
Je parvins enfin à ouvrir les yeux et me retrouva... dans un univers parfaitement inconnu.


*En effet... je n'y suis VRAIMENT pas allée de main morte!*

Je me redressa pour étudier l'endroit, passant une main dans mes cheveux courts pour les ébouriffer bien qu'ils n'avaient pas besoin de l'aide de ma main. Une chambre simple, sans fioritures... à côté de moi une forme bougeant légèrement sous les draps.

Oh.... putain de merde.

Soufflais-je, me passant la man sur le visage en me rendant compte qu'en effet, j'étais bien nue sous la couverture, ce qui ne laissait aucun doute sur l'issue qu'avait pris la soirée!
...

La soirée avait ben commencée, encore une fois je m'étais posée dans un petit bar sympa de "la sorcière-verte", sans aucune envie particulière, sans aucun but prédéfinis et un type était venu m'aborder.
[Comment c'était déjà ? Ah oui Ethan ! Je me souvenais de son prénom c'était déjà ça!]
Comme à mon habitude je l'avais rembarré rapidement, lui faisant comprendre que je n'étais pas une pouffiasse mais j'avais du le faire marrer et enfin de compte nous avions passés la soirée ensemble à picoler comme des trous, il avait cessé son trip de vouloir me charmer et s'était enfin comporter comme je l'aimais, comme si j'étais un mec, excluant toute pensée de genre entre nous. Seule la simplicité d'une soirée entre deux amas de chairs et d'os alcooliques !

Alors quand est-ce que ça avait cafouillé putain de merde ? Qu'est-ce mes miches foutait entre ses draps, mon sous-tif échoué lamentablement sur une chaise de bureau à deux kilomètres?

Ouais... c'était le piano hein ? Mes derniers souvenirs concernait son putain de défi à la con ! Pourquoi avait-il fallu que j'ouvre ma grande gueule en lui disant savoir jouer du clavier quand ce zicos savait très bien qu'un piano croupissait dans la bière au fond de la taverne ?
Evidement il m'avait mis au défis de lui montrer mes talents et mon orgueil n'avait pu résister à lui montrer que j'étais un "bonhomme" et que je n'était certes pas impressionnée par le fait de jouer devant une salle remplie de piliers de comptoirs... fallait dire que la vodka et le whisky coulaient à flot depuis déjà pas mal de temps...
J'avais donc posé mon cul sur ce putain de tabouret et commencé à improviser un blues. L'alcool continuait à couler et je me souviens qu'on a continué à se marrer à jouer comme ça pendant pas mal de temps... mais le reste de la soirée c'était le black out total !

...

Je regarda le type dont la couverture ne me laissait apercevoir que le haut du crâne. Des cheveux noirs de jais... merde, j'avais du mal à me remettre sa tronche... Le réveille était décdément très difficile.
De toute façon mon problème n'était pas d'avoir couché avec ce type, les expériences d'un soir en fait c'était mon trip... mais en général je plantais ces mecs au petit dej' et surtout, je me remémorais ce qui s'était passé !
Je soupira, me mordillant la lèvre inférieur. Ethan avait été plutôt cool, c'était vraiment un type que j'appréciais et pourtant c'était pas quelque chose d'évident pour moi. Il fallait que les gens soient... particulier ! Ce qui n'était en général pas le cas des types que je me tapais à l'occasion, question de principe, ça permettait d'apprécier le moment sans tout gâcher en essayant de se revoir ! Je me retrouvais donc très con, à poil dans ce pieu, mon partenaire pas encore réveillé, tiraillée entre l'envie de jouer au connard ou de rester un petit peu.
Je redressa mes genoux contre ma poitrine, enserrant mes longues jambes de mes bras et posa ma joue sur mes genoux en regardant Ethan. Il commençais à s'agiter... il allait se réveiller. Je décidais ne changer mes habitudes.


Salut connard ! T'aurais du café ?

Lui dis-je gentiment, le sourire aux lèvres alors qu'il émergeait probablement aussi difficilement que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Marlow

avatar

Nombre de messages : 61
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 09/10/2008

|| More ||
CITATION: La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.
RELATIONSHIP:
SONG: You Make it real < James Morrison

MessageSujet: Re: Heu... bonjour !   Ven 24 Oct - 18:13

Ethan avait en effet du mal à émerger mais bon en même temps c'était un lendemain de cuite, et le jeune musicien serait surement encore en train de dormir si il n'avait pas été réveillé par les secousses que faisait Julia en bougeant Rolling Eyes Il commença donc à s'agiter légèrement passant une main dans ses cehveux puis descendit sa main avant d'ouvrir un oeil. Il se recula légèrement en voyant la fille de la veille dans son lit, enfin il regarda autour de lui, oui c'était bien son lit Rolling Eyes Il se redressa en entendant la question de la jeune femme. "C'est pas ici que tu vas le trouver ma jolie, essaie la cuisine" dit il avec un petit sourire sur les lèvres, lui il avait juste besoin de prendre une bonne aspirine ou alors carrément le tube pour que ça fasse un temps soit peu effet.

Ethan regarda la jeune femme, il se rappelait bien du début de la soirée, de quelques moments au milieu mais alors le reste c'était le trou noir. Il s'asseya au bord du lit avant de chercher son boxer du regard, il passa une nouvelle fois sa main dans ses cheveux. Ethan se leva après avoir repéré son bien, il l'enfila avant de regarder de nouveau Julia. Bon il ne savait pas trop quoi dire pour le coup, c'est vrai il l'avait tout de suite adopté enfin façon de parler hien Rolling Eyes Mais ce garçon manqué l'avait fasciné de par son assurance mais alors il avait été subjugué quand elle s'était mise au piano. Enfin c'est pas le tout, il fallait qu'il se bouge. Ethan se dirigea vers la cuisine, marchant au radar puis fit une moue en voyant le bordel, apparemment il y avait eu une tornade qui était passé dans son appartement. Il secoua la tête avant de se mettre à la recherche de ses aspirines dans un premier temps puis du café pour Jules. Il fit le café avant de sortir deux tasses. Il en remplit une avec de l'eau puis mit deux aspirine. Il passa une main dans ses cheveux en bataille, il se tapait un lendemain de cuite carabiné Rolling Eyes ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas été aussi loin, surement depuis qu'il n'était plus avec son ex. "Dis moi tut te souviens de quoi de la nuit dernière?" cria t'il à l'encontre de Julia même si chaque son qui sortait de sa bouche était doublment amplifié.

Ethan alla jusqu'à la porte de sa terrasse puis l'ouvrit avant de prendre un peu l'air, il essayait de se rappeler de la soirée mais rien à faire enfin il savait qu'il avait couché avec la jeune femme mais le suel hic c'est qu'habituellement il ne ramenait pas les filles chez lui et deuxième hic il ne couchait pas avec ses amis. Ethan soupira avant de se retourner en entendant du bruit derrière lui, il avala ses aspirines avant de revenir dans le coin cuisine pour se servir du café. "Fait comme chez toi" di il avant d'aller se laisser tomber dans le sofa, il détourna les yeux sur Jules avec un petit sourire, ben quoi faut dire qu'elle était plutôt mignonne même si il doutait qu'elle reste bien longtemps chez lui Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Lenox

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 31
Age du perso : 28 ans
Job : Médecin Légiste
Humeur : Excellente mais vient pas me casser les noix okay ?!
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer.
RELATIONSHIP:
SONG: Girl, you'll be a woman soon - Urge Overkill

MessageSujet: Re: Heu... bonjour !   Lun 27 Oct - 1:38

Il finissait par se réveiller peu de temps après moi et je n'y étais probablement pas étrangère.
Il se redressa lorsque je lui parlais et je remis en place les détails de son visage que les brumes de l'alcool avaient passablement altérés.
Je lui souris gentiment. Ses yeux bleus, moins clairs que les miens mais plutôt profonds, cette allure de mec ayant déjà pas mal vécu malgré son âge... Je comprenais pourquoi j'avais dû me laisser tenter!
Il me dis que je trouverais plutôt le café dans la cuisine que dans sa chambre et mon sourire s'élargit de concert avec un haussement de sourcils amusé. Hey bravo Einstein je n'y aurais pas pensé toute seule...! M'enfin, c'était évidement de l'humour vu son sourire et l'heure matinale doublée de mon mal de crâne carabiné tuèrent toute envie de faire de lui balancer tout de même une vanne.
Il posa les yeux sur moi et je lui rendis son regard, lisant dans ses yeux qu'il avait apparemment autant de mal que moi à se remémorer la soirée... mais jusqu'à quel point ?


*En tout cas c'est super flatteur!*

Il s'assit au bord du lit et je détailla les contours des muscles de son dos, levant un sourcil en faisant une petite moue, passant de nouveau mes doigts fins dans mes cheveux courts. Je n'aurais aucun problème pour tenter de nous remettre tout ça en tête de façon très précise !
Je souris pour moi-même, mais c'était une mauvaise idée !! J'appréciais le musicien et selon mes propres codes moraux c'était incompatible avec le sexe !


*Dommage...*

Pensais-je en le regardant remettre son boxer. Nous échangeâmes de nouveau un regard étrange, le genre de regard derrière lequel l'un comme l'autre sachions que des pensés fusaient dans nos esprits respectivement fourvoyés par les vapeurs de notre excès d'alcool de la veille, et il partit vers la cuisine.
Je me leva enfin, enfila mon shorty que je retrouvais échoué sur le sol, presque dissimulé sous le lit et chercha le reste de mes fringues. Oh merde, j'étais déçue de ne me souvenir de rien, vu comme les fringues étaient éparpillées dans la pièce de façon anarchique je me doutais que nous n'avions pas fait dans la dentelle... le genre de truc qui me plaisait bien !


Ethan : "Dis moi tu te souviens de quoi de la nuit dernière?"

L'entendis-je parler depuis la cuisine. Et voilà, je m'en doutais, ça venait sur le tapis... il fallait de toute façon y arriver. Au moins je n'étais pas la seule à craindre !
Je pris une chemise noir lui appartenant, tant pis pour mes fringues, je remettrais la mains dessus plus tard, pour le moment il était hors de question que je crie à travers la pièce, trop mal au crâne.
Je sortis donc de la chambre en exhibant mes longues jambes, refermant négligemment les boutons de la chemise sur ma poitrine inexistante plus par principe que par pudeur et arriva dans la cuisine, m'appuyant sur le chambranle de la porte en regardant l'état de la pièce.


*Et dire que je ne me rappelle de rien ! Pire, je l'apprécie ! Rhâââ c'est injuste !*

Il revenait de la terrasse visiblement, un verre contenant un truc effervescent dont il n'était pas besoin que je demande a nature. Il me dis de faire comme chez moi et je vis une cafetière de café fumant et une tasse qui m'étais probablement destiné sur la table. Je le gratifia d'un sourire avant de commencer.

Et bien... on a passé une soirée sympa..... -Dis-je, arrêtant mes paroles quelques secondes. Non, c'était inutile de mentir- ça c'est sur... mais je ne me souviens que du début du film... j'ai du arrêté la bande quand... -je leva les yeux au plafond, tentant de me souvenir et fis une petite grimace- quand on est sortis du bar. Je riais tellement que j'ai failli me pisser dessus. Ensuite... Ensuite-heu... on est allé chez toi et.... je sais plus !
Et toi ?


Je grimaça de nouveau, le suivant des yeux en attrapant la tasse, y versant du café tandis qu'il allait s'affaler sur son canapé. Il me regarda alors avec un petit sourire que je ne pus -ou ne voulu- déchiffrer cette fois-ci, moi qui étudiais toujours chaque attitude...
Je regarda à gauche et à droite, comme si les yeux bleus d'Ethan n'étaient pas posés sur moi.


Quoi ??

Lui demandais-je un peu sur la défensive avant de plonger le nez dans le breuvage chaud mais délicieusement amère sans le quitter des yeux. Il le faisait comme je l'aimais.. fort ! N'y avait-il que le café ?

*Rhâââ y'a pas à dire, c'est vraiment injuste !*

[HJ- Rolling Eyes Mdr !-HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heu... bonjour !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heu... bonjour !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut
» bonjour de la lituanie
» Bonjour dans toutes les langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greenwich Roomates :: // Memories \\ :: 
Archives du forum
 :: Archives des sujets
-
Sauter vers: