AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]

Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine Turner

avatar

Nombre de messages : 72
Age du perso : 26 ans
Job : Journaliste
Humeur : Curieuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est un perpétuel mystère que je me fais fort de résoudre
RELATIONSHIP:
SONG: Broken - Seether

MessageSujet: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Lun 6 Oct - 10:34

Kate était de sortie en cette nuit de pleine lune, un vieux jeans sur les fesses et un tee shirt à l’effigie d’un vieux groupe de rock délavé, un béret noir et une paire de lunettes assorties. Elle n’aimait pas prendre des risques inutiles, quoique, en sortant aussi tard et seule dans les rues de new york, mais elle avait un bon tuyau sur une affaire de drogue, pour un article qu’elle travaillait depuis des mois à présent, voilà pourquoi à presque deux heures du matin, elle se trouvait dans une des rues les plus sordides du quartier, cherchant un certains Bill, un petit dealer à la semaine qui travaillait pour l’un des plus gros bonnets de la drogue du coin, elle semblait plutôt détendue mais elle devait admettre qu’elle ne se sentait pas vraiment à son aise, elle avait beau pratiquait plusieurs sports de combats, contre une arme à feu, ou même un simple couteau, elle ne pourrait pas grand-chose. Elle était lucide qu’elle prenait une fois de plus, un risque insensé mais elle ne reculait devant rien pour mener une enquête à bien.

Elle était là depuis deux minutes après qu’elle entendit un bruit sourd derrière elle, elle se figea et se retourna avec un faux air crane sur les lèvres, ne jamais montrait qu’on a peur, voilà ce qu’elle se souvenait de ses cours d’auto défense. Elle aperçu alors deux types qui semblait visiblement pas des enfants de cœur et avec des sourires qui ne laissait rien présagé rien de bon « Soir’ ma jolie, tu te sens un peu seule peut être » Elle fit un léger sourire amicale puis jeta un regard aux alentours, elle était mal barrée, elle le savait bien et n’avait même pas pensé à prendre sa bombe lacrymo. Elle pestait intérieurement contre elle-même avant de répondre d’un ton qui se voulait sans appel « Non, merci, j’attends un ami » Bon ok c’était un mensonge éhonté mais autant les faire fuir si il pensait qu’elle serait rejointe et qu’ils seraient alors dérangé, mais à leur visage, il lui sembla qu’ils ne tombèrent pas dans son petit manège, loin de là. Elle déglutit péniblement en les voyant se rapprocher d’elle d’un air menaçant, elle essayait de se remémorer les prises de base, mais la panique l’envahissait un peu à cet instant, mais elle vit les hommes se figeait, et se regardait, elle arqua un sourcil intrigué avant de jeter un coup d’œil par-dessus son épaule, elle aperçu une silhouette se découpant dans l’ombre, mais qui était non loin d’elle. Elle remerciait le ciel quand elle vit les types déguerpir sans demander leurs restes


Elle se retourna pour remercier ce sauveur providentiel quand la personne s’approcha et qu’elle pu reconnaitre ses traits à la lumière d’un réverbère, oh non pas lui, le type de la roue de secours, elle était soudainement prête à rappeler ses deux petits copains d’avant « Ecoutes, je te l’ai déjà dit, je ne suis pas l’armée du salut alors si tu as fait ça pour empocher un brin d’argent, ben tanpis pour toi, tu t’es encore fait avoir. » Elle avait repris son petit aplomb et ne semblait plus effrayé pourtant il était peut être pire, peut être que c’était un psychopathe, mais son antipathie pour lui, lui redonnait un petit peu de sang froid et elle se souvenait précisément de tous ses cours de sports de combats et surtout de la manière de décrocher une droite si il recommençait son petit cirque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Mathers

avatar

Nombre de messages : 98
Age du perso : 26 ans
Job : Mécano entre autres
Humeur : Si on te le demande
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est une chienne qu'il faut museler
RELATIONSHIP:
SONG: Welcome to my life > Simple plan

MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Lun 6 Oct - 12:52

Mike trainait dans les ruelles sombres de new York, il venait de finir de travailler et n’avait pas envie de rentrer pour le moment on sait jamais il pourrait se faire un peu plus de blé si l’occasion se présentait Rolling Eyes Il marchait donc un bon moment avant de tomber sur deux types qui avaient l’air de vouloir s’amuser ça tombait bien Mike était en forme ce soir il tendit son porte feuille à un des types mais à la dernière minutes il attrapa le poignet du gars pour l’envoyer valser dans la ruelle, il leva son index en le bougeant légèrement de droite à gauche avec un petit sourire narquois sur les lèvres, tout en gardant l’autre type dans son champ de vision « Les mecs, les mecs faut choisir un peu mieux ses victimes » dit il en voyant le gars qu’il venait de mettre à terre se relever. Mike fit craquer sa nuque avant d’éviter de justesse le deuxième type qui avait voulu le planter avec un poignard, il se mit face à ce lâche puis le désarma avant de lui asséner des coups il fallait qu’il se souvienne de Mike et puis ça le défoulait faut dire qu’il avait vu sa copie le matin et il n’avait toujours pas digéré. Après un moment à bichonner ses nouveaux amis, il porta sa main à la ceinture de son jeans passant sous sa veste puis pointa une arme vers les types qui commençaient vraiment à être ennuyant. « Je vous laisse deux choix, soit je vous descend et on en parle plus soit vous dégagez de ma vue en me laissant bien sur une petit compensation » Mike bougea son arme en montrant les montres des types ben y avait pas de petit profit Rolling Eyes Il les regarda avant de lever les yeux au ciel « Parce que vous pensez que je ne suis pas sérieux » dit il en pointa son arme sur un des mecs, il fit un sourire sadique avant de tirer la balle siffla pour venir effleurer l’oreille d’un des deux « On se dépêche ma patience à des limites » dit il en les regardant tour à tour. Les mecs se regardèrent puis posèrent leurs montres et leurs portes feuilles par terre avant de se carapater sans demander leur reste. Mike eut un petit sourire satisfait, il rangea son arme à l’arrière de son jeans replaçant sa veste par-dessus.

Mike regarda son butin avant de faire une moue manque de pot pour lui ça ne devait être que de simple petit pique Pocket, Il ramassa tout de même les quelques billets puis les montres qui devaient déjà être volés enfin Mike pourrait s’en débarrasser contre quelques dollars c’était déjà ça de gagné. Il se sortit une cigarette, puis l’alluma avant de reprendre son chemin. Il allait encore trainer un peu avant de rentrer de toute manière, son business était terminé pour aujourd’hui alors autant rentrer et se poser devant la télé avec une bonne bière en prime. Mike se stoppa cependant au coin d’une ruelle en entendant des voix qui ne lui étaient pas inconnus apparemment ses nouveaux amis n’étaient pas partit trop loin, il fit un sourire en coin limite sadique avant de tourner en direction des fameuses voix, il longea les immeubles en ruine pour ne pas se faire remarquer et resta tapis dans l’ombre un moment. Il regarda la scène pendant un moment, la jeune femme était dans le pétrin mais bon ce n’était pas ses affaires après tout elle n’avait cas pas se trouvait dans ses ruelles à une heure pareille pourtant tout habitant de New York le savait. Il se redressa légèrement en entendant la voix de la femme, elle ne lui était pas inconnue mais il ne distinguait que son dos.

Mike sorti légèrement de l’ombre en regardant les types avec son regard peu amène, il leur fit signe de dégager puis posa sa main sur la crosse de son flingue juste histoire de leur faire un peu peur mais quelque chose lui disait qu’ils ne resteraient pas bien longtemps. Mike fit un sourire cynique en les voyant détaler comme des lapins, il retira sa main de sur son arme avant que la jeune femme ne tourne son visage vers lui. Il la connaissait en effet, c’était la radine qui n’avait pas voulu lui donner un pourboire alors qu’il l’avait gentiment aidé pour une fois que Mike était gentil ben quoi Rolling Eyes bon c’est vrai il lui avait demandé du fric Rolling Eyes « Tiens mais que vois je ton ardoise vient de monter à 200 dollars ma jolie » dit il en restant toujours à la même place, il tira sur sa clope avant de recracher lentement la fumée, il se demandait bien ce qu’elle pouvait bien faire ici, elle était vraiment inconsciente enfin il se demandait si il ne lui faisait pas un peu peur. « Tu devrais fiche le camp, c’est pas un endroit pour une fillette » dit il alors qu’il reprit son chemin s’approchant de la jeune femme, il était du genre curieux et en faite il se demandait si ce n’était pas un poulet ou encore une journaliste une connerie dans ce genre « Tu as eu peur de deux pic Pocket ma jolie alors crois moi ne reste pas trop longtemps dans le secteur y a de grand méchant loup dans le coin et ça serait dommage que ta mignonne petit gueule soit abîmé » il voulait juste la mettre en garde après c’était pas les affaires de Mike.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Turner

avatar

Nombre de messages : 72
Age du perso : 26 ans
Job : Journaliste
Humeur : Curieuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est un perpétuel mystère que je me fais fort de résoudre
RELATIONSHIP:
SONG: Broken - Seether

MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Lun 6 Oct - 14:39

Kate le regarda lui jetant un regard noir, non mais il rêvait tout éveillé lui ou quoi, elle le regarda et se laissa pas démonté, non mais il l’a prenait pour qui « Je te l’ai dit, j’ai pas les moyens d’entretenir un petit fumiste dans ton genre, personne te demandes de te mêler de ce qui ne te regardes pas. » dit elle avec un petit regard bien déterminée, enfouissant ses mains dans ses poches, mais quand il rouvrit la poche, elle les ressortit et lui colla une droite magistrale, puis fit un léger sourire triomphant avant de dire d’une voix ironique « Tu sais ce qu’elle dit la fillette ? » Ben quoi, il l’avait bien mérité et puis il l’agaçait profondément à se donner des grands airs, et elle savait se défendre, elle sortit une cigarette de sa veste et l’alluma avant de dire d’un ton crâne « J’ai jamais eu peur de quiconque, tiens toi le pour dit » dit elle en tirant une longue bouffée de cigarette, avant de baisser ses lunettes de soleil sur le bout de son nez, son regard noir se posant sur le jeune homme. Bon elle avait un peu paniquée sur le moment, mais elle avait toujours le truc pour s’en sortir sinon elle ne serait plus vivante à l’heure qu’il était et pis remerciait un type dans son genre, très peu pour elle, elle préférait s’arracher la langue que de laisser ses mots franchir ses lèvres. Enfin, elle fronça les sourcils d’un air intrigué, elle n’y avait pas pensé sur le moment mais maintenant son instinct de journaliste se réveilla, qu’est-ce que ce type pouvait fiche à cette heure ci dans ce coin là, réputé pour recueillir les voyous en tous genre, elle était du genre curieuse fallait l’avouer et comme son indic ne s’était pas montré peut être qu’elle pourrait tirer quelquechose de ce type, enfin biensur il était loin d’être serviable alors fallait la jouer ruser.

Elle écrasa sa cigarette, et le toisa d’un petit air déterminé, bon elle devait se la jouer provocatrice et peut être mentir un peu voir beaucoup mais cela ne la gênait pas, elle était toujours prête à tout pour un bon article « Dis moi, tu sais, tu devrais pas trainer tes jolies petites fesses dans le coin, c’est pas vraiment prudent non plus et puis tu gênes un peu mon business » Ben, c’était une idée débile qui lui avait traversé l’esprit enfin peut être moins dangereuse que d’infiltrer un cartel de drogue pendant plusieurs mois, elle n’avait pas vraiment peur de se salir les mains si il le fallait, elle s’approcha de lui, elle n’avait pas peur de lui, alors qu’il pouvait être plus dangereux que ce qu’elle pensait, elle attrapa un pan de sa veste, et passa une main sur sa joue « A moins que ca t’intéresse de faire des affaires avec moi, mon beau ? » Elle lui fit un petit sourire en coin, Kate n’avait jamais été une grande séductrice dans l’âme surtout avec ses manières de garçon manqué et son manque évident de confiance en elle sur son physique mais elle était une manipulatrice hors pair quand il s’agissait du boulot, et elle espérait pouvoir l’appâter à l’aide d’une carotte imaginaire, elle ne le pensait pas bête ou quoique ce soit, mais elle se disait que cela pouvait paraitre crédible après tout.

« Après tout, je pourrais peut être remboursé ma dette ? C’est quoi ton truc Kétamine, Cocaine, Héroine ou simplement un peu d’herbe ? » Ben quoi, elle supposait que c’était un junkie à la recherche de sa dose ou alors un dealer, et dans le premier cas, elle pourrait l’amener à parler sur son fournisseur, en l’invitant à boire un verre ou en lui proposant un peu d’argent et si c’était le deuxième, ben là elle risquait sa peau, parce que les dealers étaient pas du genre partageur pour leur quartier, mais au pire, elle pourrait toujours s’en sortir en disant qu’elle était une cliente à la recherche d’une dose mais nouvelle en ville, elle n’avait pas encore de relation et cherchait des contacts à sa manière. Bon c’est sur que si elle avait un physique plus approprié, elle aurait joué la carte de la vamp mais comme ce n’était pas le cas, elle faisait avec les moyens du bord, elle relâcha son emprise et s’éloigna de lui, rallumant une nouvelle cigarette, bon pas très classe et féminin le côté pompier mais bon elle assumait ce côté de sa personnalité, la preuve, elle portait les cheveux courts, et souvent pas coiffé, elle resserra sa petit veste de cuir noire, le temps se rafraichissant légèrement mais vu l’heure tardive, ce n’était pas vraiment étonnant, elle attendit que le jeune homme se décide à parler, et alla se poser sur des caisses en bois, les jambes écartés, le dos appuyé sur le mur en béton glacial, et les mains posé sur les cuisses, encore une fois, elle se comportait comme un mec, mais elle se comportait toujours de cette manière, sa cigarette pendouillant entre ses lèvres, elle remit ses lunettes sur ses yeux, elle n’y voyait pas grand-chose mais cela évitait qu’on puisse lire dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Mathers

avatar

Nombre de messages : 98
Age du perso : 26 ans
Job : Mécano entre autres
Humeur : Si on te le demande
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est une chienne qu'il faut museler
RELATIONSHIP:
SONG: Welcome to my life > Simple plan

MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Ven 24 Oct - 16:45

Mike tira sur sa ciarette bien sur il avait bien vu que sa réplique n'avait pas plus à la punkette, il était sur d'être mort sur le coup si la donzelle aviait eu des flingues à la place des yeux. Il lui jeta un regard elel avait l'air un peu plus rassuré qu tout à l'heure "Fumiste? mais tu as raison, j'aurais du les laisser faire je suis sur que le spectacle aurait été des plus interresant" dit il avec un petit sourire sarcastique sur les lèvres.Mike ne vit pas le coup de la jeune femme arrive, un sourire sadique se dessina sur ses lèvres, il passa son pouce sur ses lévres essuyant un petit filet de sang. Mike regarda la brunette se retenant de ne pas lui retourner au moins il devait lui accorder le faite qu'elle n'ai pas froid aux yeux. "J'en ai une petite idée oui" dit il su run ton narquois, il se posa le long du mur en laissant son regard se promener sur la jeune femme faut idre qu'elle l'intriguait, elle avait ce petit côté mystérieux que mike trouvait plutôt excitant à vrai dire. Cependant il fit un sourir emoqueur "Bien sur parce que tu étais à l'aise dans tes baskets devant les deux autres blaireaux peut être? Alors que ce ne sont que deux petits délinquants de bas étage" dt il en la regardant avec un petit sourire cynique. Mike jeta un oeil à sa montre, pas qu'il s'ennuyait mais bon il voyait pas l'intérêt de rester en compagnie de la jeune femme si c'était pour se regarder dans les blancs des yeux très peu pour lui Rolling Eyes

Mike sortit une cigarette de la poche de sa veste puis l'alluma avant de voir la jeune femme le regarder avec un air bizarre, il la trouvait un peu dingue en faite Rolling Eyes Il la regarda, elle ne manquait pas de toupé la fillette "Merci je connais le coin comme ma poche" dit il avec un sourire narquois sur les lèvres, bien qu'il se demandait ce que la donzelle voulait dire par business. Mike la regard s'approcher de lui et oser toucher sa veste, il la fixait avec toujours ce regard peu aimable qui le caractérisait mais il voulait savoir ce que la jeune femme voulait parès tout il était peruadé qu'elle jouait un rôle même si pour Mike ça pouvait devenir dangereux pour elle "Qu'est ce que tu me propose poupée?" Ben quoi il était du genre curieux et en plus cette situation l'amusé même si c'était interieurement Rolling Eyes Il al regarda avant de tirer une longue latte sur sa clope, il baissa de nouveau son regard dans celui de la jeune femme attendant de voir ce qu'elle allait lui proposer.

Mike fit un petit sourire narquois, elle revendeuse? ça sentait le piège à plein nez. Il lui attrapa le poignet pour qu'elle enlève sa main de sa veste "Désolé poupée je ne suis pas interressé et tu devrais changer de quartier pour vendre ta camelote" dit il alors qu'il jeta son mégot un peu plus loin, il connaissait les cartels ici et savait de source sur que c'était loin d'être des marrants. Si elle empietait sur sur leur terrain de jeu elle serait retrouvé plus fraîche que jamais emballé dans une belle pochette surprise Rolling Eyes Il relacha la jeune femme avant de regarder autour de lui puis il regarda de nouveau la demoiselle qui s'éloignait à présent. "Tu es sans doute nouvelle en ville et alors ça pourrait expliquer ton manque sérieux de discrétion mais je vais te faire une faveur " di til en sortant une fiole de sa veste et d'en boire plusisuers gorgées, il la referma puis la rangea dans la poche intérieur de sa veste avec la liasse de billet. "Si tu veux revendre fais toi connaitre dans le milieu avant enfin tu as interet à en valoir le coup" dit il en s'approchant de la punkette, il la fixa une nouvelle fois avant d'avoir un sourire cynique "ça serait dommage que ton jolie minois se retrouve en charpie" dit il avec une dureté dans le regard faut dire sut miek avait vu des choses que peu de personne aurait supporté mais c'est surement à cause de ça qu'il avait une dureté de caractère imparable Cool " Enfin après j'en ai rien à faire de toi, les drogués ne m'interresse pas " dit il avec un certain dédain dans le son de la voix, ien sur ça lui arrivait bien de se défoncer de temps en temps mais bon pas tout les jours....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Turner

avatar

Nombre de messages : 72
Age du perso : 26 ans
Job : Journaliste
Humeur : Curieuse
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est un perpétuel mystère que je me fais fort de résoudre
RELATIONSHIP:
SONG: Broken - Seether

MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Lun 27 Oct - 12:54

Kate eut un soupir agacé, le jeune homme ne mordait pas à l'hameçon, alors se révélait d'être d'une utlité très proche du zéro, et puis elle en avait assez qu'il la mettes en garde, il la prenait pour un bébé sans défense, elle se releva donc après avoir écrasé sa cigarette " Inutile." conclue-t-elle d'un ton sans appel, en même temps, il se la jouait petit zonard à trainer dans ses coins obscurs et en plus il semblait plutôt au faite de ce qui se passait dans le coin, enfin pas grave pour elle, elle s'en remettrait et puis le type était pas mal désagréable, ce qui la mettait un peu sur les nerfs, voir beaucoup, parce qu'elle avait tendance à trouver ce genre de voyou plutôt attirant et si elle avait été Jules, elle l'aurait certainement ramené chez elle, sans brevet d'aptitude pour passer du bon temps dans un lit, mais là, la question ne se posait pas vraiment puisqu'elle n'était pas le même genre que sa meilleure amie, et que le type n'avait pas le profil idéal pour qu'elle s'y intéresses plus que ça. Elle ralluma une deuxième cigarette, sa seule et unique véritable drogue, bon tanpis pour elle, elle aurait pu finir un peu plus vite son investigation, mais elle trouverait bien un autre pigeon dans les parages, pas de quoi desespérée, non plus, et puis elle devait pouvoir le mener à fond cet article, et bien que l'heure soit déjà plus que tardive, elle ne desespérait pas de pouvoir au moins apprendre un truc ou deux cette nuit.

Elle jeta un coup d'oeil au type, bon ben elle n'avait plus qu'à lui faire des adieux dans les règles de l'art, et à se tirer vite fait bien fait d'ici, même si l'idée de se retrouver éventrée ou plombée comme du vulgaire gibier n'était pas vraiment ce qu'elle attendait de la vie, sa volonté et son obstination à vouloir savoir la vérité au bout du compte était plus forte que son désir de ne pas mourir trop vite si possible, elle tira une longue bouffée sur sa cigarette, avant de reposer ses yeux d'un noir profond sur le jeune homme dans une mimique peu commode, et répliqua d'un ton dédaigneux " Tu devrais pas être si hatifs à juger les drogués, la plupart d'entre eux ne sont que des faibles qui n'ont pas résistés au venin de putain de charognard de revendeur, des jeunes un peu perdu et désabusé, qui aspire au fond d'eux à être d'autres personnes que ce qu'ils ont." Bon ok son discours faisait peut être un peu naif, mais elle aimait à croire que tout le monde avait le droit à sa seconde chance, sauf les tordus, les pervers, les matérialistes et bouffeurs d'oxygène qui revendaient, tuaient ou s'amusaient juste pour le plaisir de le faire

Elle passa une main dans ses cheveux, les ébouriffant encore un peu plus, tirant sur sa veste en cuir, pour le refermer et regarda le jeune homme avec un sourire narquois " Et je te l'ai déjà dit, oublies moi, et te sens pas obligé de venir m'aider sinon au rythme ou monte ton addition, je risques d'être vite fauchée comme les blés." Elle lui fit alors un sourire qui n'était plus vraiment teinté de son cynisme si particulier, parce qu'au final, cela la faisait rire cette situation, n'importe qu'elle autre crétine, aurait payé ou alors se serait jeté au cou de ce bean petit voyou, mais pas elle, non elle gardait son identité propre et ses manières à elle, elle restait celle qu'elle s'était efforçé d'être au fil de ses années pour devenir une femme forte et indépendante qui n'avait pas peur de se salir les mains, pour atteindre ses buts, à savoir faire éclater la vérité, et puis elle devait admettre que le cynisme du jeune homme était d'une ressemblance à la sienne que dans une autre vie, ils auraient probablement pu s'entendre, mais qui faisait d'eux des gens qui se tenait chacun sur leurs gardes ce soir même et qui de cette manière se protégeait de sentimentalisme convenu, tombant dans les bras l'un de l'autre, pour célébrer ses retrouvailles Rolling Eyes Enfin ce que pouvait constater Kate c'est qu'au moins on pouvait pas dire qu'ils s'ennuyaient chaque fois qu'ils se voyaient. Elle lui fit un petit clin d'oeil, enfonça ses mains dans ses poches, et reprit son chemin dans les dédales obscurs de ses ruelles peu accueillantes, toujours à la recherche de ce foutu indic qui devait la mener à faire plonger ce putain de cartel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael Mathers

avatar

Nombre de messages : 98
Age du perso : 26 ans
Job : Mécano entre autres
Humeur : Si on te le demande
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 04/10/2008

|| More ||
CITATION: La vie est une chienne qu'il faut museler
RELATIONSHIP:
SONG: Welcome to my life > Simple plan

MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   Mar 28 Oct - 15:40

Mike regarda la jeune femme faut dire qu’il était toujours intrigué par l’aspect mais par aussi ce caractère si spéciale qu’elle avait. Faut dire qu’elle ne se laissait pas faire et il voudrait bien avoir un tête à tête un peu plus privé du coup mais franchement il doutait que ce soit ce genre de fille. Il la regarda rallumer une cigarette apparemment elle était aussi addict’ que lui, elle avait tout d’un garçon manqué pourtant Mike était persuadé que si elle se faisait un peu plus féminine elle serait carrément à tomber déjà que la il trouvait qu’elle avait un certain charme. Mike leva un sourcil en écoutant le petit speech de la punkette sur les drogués, il fit un petit sourire cynique « C’est un peu facile tout ça non je veux dire si ils sont drogués c’est parce qu’ils ont bien voulus à la base non ? Il sont peut être perdu et désabusé mais y en a d’autre et pourtant ils ne choisissent pas dans venir jusque là » dit il avec le regard noircit de colère enfin il s’alluma une autre cigarette avant de voir la jeune femme se relever. Il tira une nouvelle latte sur sa clope avant de faire un petit sourire en coin, en même temps c’est vrai que la jeune femme avait déjà une sacrée note à son actif Rolling Eyes Il la regarda avant de voir un clin d’œil sur son visage, ce qui changeait du cynisme de la jeune femme, il lui fit un petit sourire en coin avant de la regarder reprendre son chemin, il secoua légèrement la tête avec un sourire amusé sur les lèvres. Avant de mettre ses mains dans les poches de sa veste et de reprendre lu aussi son chemin, il reprit donc le chemin inverse direction son loft même si il devait avouer que à chaque fois qu’il rencontrait la jeune femme c’était des plus divertissant Rolling Eyes Enfin il la rencontrerait surement de nouveau sur son chemin et cette fois pas dit qu’il la laisse partir si facilement Cool

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nightmare or more ? Whatever [PV Mickael]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mickael Crichton
» Appel telephonique Victoire/Mickael
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greenwich Roomates :: // Memories \\ :: 
Archives du forum
 :: Archives des sujets
-
Sauter vers: