AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]

Aller en bas 
AuteurMessage
Brian Taylor
Heartless Bitch
avatar

Nombre de messages : 254
Age du perso : 29 ans
Job : Escort Boy
Humeur : Cynique
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 27/09/2008

|| More ||
CITATION: Le sexe n'est pas une réponse. Le sexe est une question.Et la réponse est : OUI
RELATIONSHIP:
SONG: Break me Shake me - Savage Garden

MessageSujet: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   Jeu 2 Oct - 16:36

Brian avait un peu de temps libre, et puis cela faisait quelques jours que Ley’ le tannait pour venir le voir, alors il avait décidé de faire sa BA du jour, et puis son fils lui manquait, il ne l’aurait reconnu devant personne mais il était étonné de voir comment ce petit gremlins avait réussi à forcer ses barrières, même si le soir de l’accouchement, il avait flippé grave sa race, ben devenir père, c’était pas rien surtout pour un type comme lui, mais maintenant à sa manière, il essayait de donner ce qu’il y avait de mieux à son fils, même si pour lui cela consistait à signer des chèques mais bon il connaissait pas vraiment les bases du principe de l’amour Rolling Eyes alors il faisait du mieux qu’il pouvait. Il portait des lunettes de soleil, car le temps était plutôt ensoleillé dehors mais surtout parce qu’il avait encore passé une nuit blanche et que les cernes s’était pas ce qui le rendait le plus sexy, il arriva devant l’immeuble ou séjournait sa meilleure amie et grimaça, il monta les escaliers, avant de frapper à la porte pour annoncer sa présence, la brunette lui ouvrit rapidement il se pencha et déposa un baiser sur ses lèvres, ben ouais il saluait toujours ses amis de cette façon, à part peut être Ryan, bizarrement celui-ci ne semblait pas fan Rolling Eyes « Salut, ma jolie. » dit il avant d’entrer dans la pièce comme ci, il était chez lui.

Il aperçu le berceau de son fils, et s’y rendit avec un fin sourire, le bébé ne dormait pas, il le prit dans ses bras « Alors mon fils, tu dis bonjour à ton père. » Puis il se retourna avec l’enfant et agita légèrement sa main « fais coucou à ta génitrice et dis lui d’être un peu moins têtue et de me laisser vous payer un appart mieux que ce trou à rat. » Il déposa un baiser sur le front de son fils, il avait du mal à croire qu’il est pu réussir à faire une chose aussi parfaite, mais bon même si il ressentait tout cela, il n’en faisait jamais part à haute voix, ben quoi, il avait une réputation à tenir Rolling Eyes celle d’un parfait petit con égoïste, imbu de lui-même et dépravé. Il reposa l’enfant dans son berceau et reposa de nouveau les yeux sur Riley « Je suis sur que ca sera un tombeur de première avec les filles comme avec les garçons. » dit il avec petit sourire en coin, remplit d’ironie. En même temps, il se voyait mal jouer le papa poule, fallait dire qu’il n’avait pas vraiment été à bonne école avec son propre père qui aujourd’hui se mourrait d’un cancer du à ses excès d’alcool, il agissait d’ailleurs comme ci tout cela ne le perturbait pas, n’en parlant à personne autour de lui, et puis il ne voyait pas pourquoi il devrait pleuré un batard qui l’avait toujours poussé à bout et qui ignorait tout de sa vie et ne prenait de ses nouvelles que quand il avait besoin d’argent et en profitant pour le rabaisser au passage ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Jamison

avatar

Nombre de messages : 31
Age du perso : 29 ans
Job : Patronne d'une galerie d'art
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 01/10/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG:

MessageSujet: Re: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   Jeu 2 Oct - 18:55

Ley’ était tranquillement installé dans le sofa avec Charly dans ses bras quand elle entendit quelqu’un frapper à la porte, elle se demandait bien qui ça pouvait être, son meilleur ami ? possible enfin il avait du retrouver le chemin de son appartement entre deux conquêtes d’un soir siffle Elle posa son petit garçon dans son berceau après lui avoir donné un baiser sur le front « Maman revient » dit il avec un petit sourire tendre avant de se diriger vers la porte pour aller ouvrir. Elle regarda son ami avec un petit sourire, elle aurait du se douter que ça pouvait être que lui en même temps Riley ne connaissait pas grand monde à New York. Elle le laissa rentrer après lui avoir dit bonjour à sa façon ben oui elle avait l’habitude maintenant et s’en offusquer pas plus que ça. « Tu as trouvé un moment pour venir, je suis impressionné » dit elle alors qu’elle s’appuyait sur le montant de la porte, pour regarder Brian allait vers Charly, elle les regarda un instant avant de se redresser, elle pensait toujours à ce qu’elle devait lui demander mais elle ne savait pas trop comment aborder le sujet surtout quand elle voyait Brian se comporter avec son fils. Riley jeta un regard noir à son ami quand elle l’entendit le tanner sur son appartement en même temps elle devrait en avoir l’habitude vu qu’elle avait le droit à la même rengaine à chaque fois et comme d’habitude elle allait lui répondre la même chose « Dit à ton géniteur que ce trou à rat nous convient très bien, on a un chez nous au moins et même si ça paie pas de mine, je ne suis pas à la rue et je ne dois rien à personne » dit il en le regardant avant de faire une légère grimace ben quoi elle était têtue il est vrai et elle ne changera pas d’avis de si tôt. Elle s’avança dans la pièce puis alla s’asseoir sur l’accoudoir d’un des fauteuils, elle ne pouvait s’empêcher d’avoir un petit sourire sur les lèvres, Brian était complètement différent quand il tenait Charly dans les mains.

Elle se leva cependant en plissant les yeux, elle s’avança vers Brian avant de regarder Charly. « Au non il ne prendra pas ça de toi j’y veillerais mon petit père » dit elle avant de reposer les yeux sur Brian. Elle fit une moue c’était peut être le moment de lui dire mais non elle reposa les yeux sur Charly « Il doit avoir faim je vais lui faire son biberon » dit-elle avec un petit sourire en coin « Alors dit moi le tombeur combien de minutes avant de te voir partir pour t’adonner à ton activité favorite ? » Riley taquinait son ami mais bon elle le faisait assez souvent et puis pas qu’elle veille le chasser loin de là mais pour Ley s’était une habitude Brian passait tout son temps à courir les filles ou les garçons d’ailleurs. Elle se retourna dans la cuisine puis préparé le biberon de Charly avant de revenir vers le salon. Elle attrapa un bavoir au passage puis posa le tout sur la table basse avant d’aller chercher Charly. Un sourire apparut sur ses lèvres en voyant son petit bout y avait pas à dire c’était le seul qui arrivait à la faire sourire franchement pourtant Riley en avait soupé des hommes mais bon comment ne pas fondre devant un petit bonhomme de 1 mois. Elle l’installa puis lui donna son biberon avant de jeter un nouveau coup d’œil à Brian « Tu voulais peut être lui donner ? » demanda t’elle avec un petit sourire en coin, elle se doutait de la réponse, Brian il est vrai faisait tout ce qu’il pouvait pour survenir au besoin de Charly mais tout ce qui était changer une couche ou autre ce n’était vraiment pas pour lui. Elle reposa son regard sur Charly avec une infinie tendresse « Ton père devrait profiter de ces instants » dit elle alors qu’elle lui disait implicitement que ça ne durerait pas éternellement enfin pas qu’elle l’empêcherait de voir non loin de là mais si elle lui demandait de renoncer à ses droits il ne serait plus considéré comme son père sur le papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Taylor
Heartless Bitch
avatar

Nombre de messages : 254
Age du perso : 29 ans
Job : Escort Boy
Humeur : Cynique
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 27/09/2008

|| More ||
CITATION: Le sexe n'est pas une réponse. Le sexe est une question.Et la réponse est : OUI
RELATIONSHIP:
SONG: Break me Shake me - Savage Garden

MessageSujet: Re: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   Ven 3 Oct - 15:45

Brian avait toujours son fils dans les bras, et le regardait avec un petit sourire qu'il tentait vainement de dissimuler, puis reposa les yeux sur sa meilleure amie, son sourire se faisant plus sarcastique " Sois heureuse, mon temps est précieux et coute extremement cher." Ben ouais, il disait pas ça pour se vanter quoique, mais disons que vu son métier on pouvait pas dire le contraire, il faisait payer cher son temps, il reposa ses yeux sur son fils, il avait beau avoir paniqué au début, il s'était attaché à ce petit bout, après tout c'était le seul rejeton qu'il était susceptible d'avoir vu son mode de vie, et surtout le faite qu'il se voyait mal marié avec une dizaine de gamin, accroché à son cou, soyons réaliste 5 minutes Rolling Eyes Bref, en entendant la jeune femme, il releva le nez et haussa les yeux au ciel, montrant un profond désarroi Rolling Eyes " Tu sais, tu pourra toujours me rembourser avec interêt, quand tu commenceras à vendre tes toiles, si c'est vraiment ce qui t'empêches de me laisser payer pour toi, mais je veux pas que mon fils grandissent au milieu des cafards et des pauvres dégénérés qui te servent de voisins." dit il avec visiblement une belle pointe de dégout dans la voix, mais le pire s'est qu'il s'inquiètait vraiment de la voir ici, le quartier n'avait vraiment rien de select, et il avait les moyens de lui offrir mieux, bon fallait dire qu'il était pas vraiment doué pour prouver son amour et croyait que l'argent était le facteur essentiel pour satisfaire les gens peut être parce que son père ne venait aux nouvelles que quand il avait besoin de fric ou peut être parce que pour lui l'argent était une valeur sure contrairement à l'amour auquel il ne croyait pas vraiment, fallait bien l'avouer. Pourtant, il fit un sourire en coin quand la jeune femme lui assura qu'elle ne laisserait pas Charly devenir un tombeur de première pourtant c'était bien la seule chose que Brian était capable de transmettre à son fils, il se voyait pas vraiment jouer au ballon avec lui ou autre connerie du genre qu'un père était censé faire avec son fils, et puis fallait l'admettre, il s'était jamais senti capable d'avoir un gamin avant que Ley' ne lui fasses cette demande saugrenue, en même temps il n'avait pas été censé s'occuper de son fils, c'était leur deal de base, et puis il était censé ne subvenir que financièrement et rien d'autre.

Quand la jeune femme parla de biberon, il se dit que son tour était bientôt venu de passer la main, hors de question qu'il s'adonne à ce genre d'activité, il voulait bien profité du microbe mais y avait des limites à ce qu'il pouvait faire ou non Rolling Eyes " Hum...Je dirais au moins un bon quart d'heure, vois comme je suis grand seigneur avec vous." Il avait dit tout cela sur son petit ton sarcastique habituel Rolling Eyes Il la regarda se diriger vers la cuisine, et parla avec son fils de tout et de rien pendant ce temps là, il se rendait même pas compte de son changement d'attitutde et dieu nous en préserve sinon pov' Charly Rolling Eyes Il fit un léger sourire sur les lèvres " Mon fils, t'es vraiment le plus beau" mais quand il entendit revenir Riley, il reprit son air hautain et cynique habituel, voulaitp as être pris en flag siffle Il lui donna son fils et la regarda s'installer avant de s'asseoir dans un fauteuil en face " Vraiment dommage que tu lui donnes pas le sein " dit il avec un sourire narquois et en la regardant quand elle lui demanda si il ne voulait pas le faire, elle l'avait bien regardé franchement, est ce qu'il est le genre de type à donner le biberon à un moufflet en grenouillière, non pas vraiment Rolling Eyes Il ne prit même pas la peine de répondre, par contre, il tiqua à la phrase suivante de Ley' qui n'était pas vraiment de bon augure, il était pas crétin, bien au contraire, il était plutôt intelligent comme type, et il sentait les coups fourrés venir à cent lieux à la ronde, il arqua un sourcil avant de dire d'un ton qui se voulait caustique " Tu sais, je t'ai juste rendu un service, je suis pas un homme taillait pour devenir père." dit il, parce qu'il se doutait qu'elle lui demanderait de renoncer à son droit de paternité, tôt ou tard, elle n'avait fait jamais secret de son désir d'élever un gosse toute seule, et pourtant même si il ne laissait rien paraitre, il avait du mal à se dire qu'il n'aurait bientôt plus aucun lien sur papier avec ce petit bout, pourtant il savait qu'il n'était pas un père, mais juste un bon donneur de sperme. Il sorti une cigarette de sa poche, avant de la ranger dans sa poche, il n'avait rien dit mais quelquechose me dit qu'il avait tilté sur la présence de l'enfant dans la pièce et que cela avait jouer dans son ravisement, et oui Brian avait un coeur même si il mettait beaucoup de talent et de travail pour le cacher le plus possible aux gens qui l'entourait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Jamison

avatar

Nombre de messages : 31
Age du perso : 29 ans
Job : Patronne d'une galerie d'art
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 01/10/2008

|| More ||
CITATION:
RELATIONSHIP:
SONG:

MessageSujet: Re: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   Mer 8 Oct - 17:44

Ley regarda Brian quand celui-ci insista pour l’appartement, quand il avait une idée en tête celui l il ne l’avait pas autre part, mais bon elle restait tout de même sur ses positions pour le moment elle n’avait pas eu de problème avec son voisinage bon ça faisait pas énormément longtemps qu’elle vivait ici Rolling Eyes « Les cafards sont mes amis »dit elle avec un sourire sur les lèvres, elle voulait faire enragé Brian et si elle continuait comme ça c’est surement ce qui arriverait « Plus sérieusement je n’ai pas besoin de ton argent pour m’en sortir je suis assez grande pour savoir ce que j’ai a faire don Juan, Je ne veux pas être entretenu point barre et c’est pas la peine de discuter je ne changerai pas d’avis » Elle le regarda puis alla s’installer sur le sofa après avoir préparé le biberon de son petit homme. « Je note cet effort démesuré tu as du vraiment prendre sur toi « dit-elle avec un sourire en coin avant e faire un petit sourire à Charly « Ton père est irrécupérable tu sais ça ? » dit-elle en jetant un œil à Brian avec n petit sourire taquin. Elle fusilla Brian du regard avant de donner enfin le biberon à Charly, « Pervers » lâcha t’elle entre ses dents ben oui y avait le bébé bon même si il ne comprenait pas vu son jeune âge ça ne changeait rien Rolling Eyes Riley leva les yeux de Charly quand elle entendit la remarque de Brian, c’était ans doute le moment de lui dire mais bon l fallait qu’elle choisisse ses mots … quoi que c’était Brian et puis il avait toujours dit que ça ne serait jamais le père de Charly mais c’était juste un service qu’il lui rendait. « Je sais et je te remercierais jamais assez pour ça mais j’ai quelque chose à te demander » dit elle en remontant un peu Charly sur son bras tout en continuant à lui donner le biberon. « J’ai toujours dit que je voudrais élever un enfant seule et toi tu as toujours dti que tu ne serais jamais père » dit-elle un peu confuse avant de regarder Brian dans les yeux « Je voudrais que tu renonces à tes droits parentaux » dit elle avant de reposer son regard sur Charly « Je ne sais pas pourquoi je mets autant de temps à te demander après tout je suis sur que ça te pose aucun problème pas vrai ? » Elle reposa le biberon vide sur la table basse puis essuya la bouche du bébé avec un coin du bavoir. Elle posa la petite tête e son bébé sur son épaule en lui tapotant légèrement le dos pour qu’il fasses son rot Rolling Eyes « Enfin tu sais que ça ne t’empêchera pas de venir le voir et que tu auras une place importante dans sa vie » dit elle en lui faisant un clin d’œil avant de se lever pour aller reposer Charly dans son berceau. « Voilà mon ange, il faut que tu fasses un petit dodo maintenant » dit elle en déposant un baiser sur le front de son garçon.

Elle revint vers Brian puis s’asseya dans le sofa en passant ses jambes sous elle, elle le regarda un instant avant de détourner le regard sur la porte fenêtre elle pensait qu’elle devrait s’organiser tout de même car elle ne pouvait rester éternellement à la maison, elle avait une galerie d’art à faire tourner et elle pensait de plus en plus à laisser Charly à une nourrice mais bon elle avait du mal à se faire à l’idée de laisser son petit garçon avec une inconnue. Mais Ley n’avait pas trop le choix elle se voyait mal demander à Brian de garder Charly, i avait une vie lui aussi et qui était assez mouvementé d’ailleurs. Riley reposa son regard sur son meilleur ami avant de faire une moue
« Alors dit moi quoi de neuf dans ta vie de débauche à part du sexe, du sexe et encore du sexe ? » dit elle pour taquiner son ami mais bon elle aimait bien se tenir au courant de sa vie car elle savait que Brian l’aimait à sa manière et Le devait avouer qu’elle était attaché à e type antipathique mais qui avait un cœur au fond et elle avait pu en apercevoir des bribes. Elle se releva puis alla à la cuisine, elle ramena une bière pour Brian et un soda pour elle. Elle regarda une peinture qui était non terminé dans un coin du salon puis fit une moue « Au ça me fait penser j’ai quelque chose pour toi « dit elle en se levant et en se dirigeant vers le placard de son appartement, elle fouina dans les toiles entreposés puis fit un sourire en coin avant de revenir vers Brian « Tiens et c’est pas un cadeau c’est juste que je ne sais pas quoi en faire » dit elle en lui tendant une toile ou elle avait peint un portrait de femme nu. « Je me suis dit que ça pourrait aller dans ton loft enfin tu n’es pas obligé de la prendre si ça ne t’intéresse pas tu l’as laisse je suis sur que je pourrais faire du feu avec cet hiver » dit elle avant de se rasseoir dans le sofa enfin elle ne savait pas si ça plairait à Brian mais bon comme elle l’avait dit il n’était pas obligé d’accepter l’art était très discuté et puis elle savait que Brian avait habituellement que des peinture de gens de renommés mondiales dans son loft. Elle lui fit un petit sourire avant de poser sa tête sur son bras qui lui-même était déjà posé sur l’accoudoir. Elle jeta un œil à Charly qui dormait paisiblement maintenant, elle pourrait peut être faire un petit somme, faut dire qu’en ce moment elle n’arrivait pas à fermer l’œil Charly ne faisant pas encore ses nuits complètes Mais bon Ley ne se plaignait pas elle avait voulu l’avoir et était bien heureuse de l’avoir dans sa vie, c’était son rayon de soleil. « Tu as revu Joshua et Ryan ? » demanda t’elle avec un petit sourire, elle savait que c’était les amis de Brian et faut dire que le trio faisait assez parler de lui. Riley avait bien entendu rencontrer les deux hommes et avait retrouver Brian en eux surement pour ça qu’il s’entendait aussi bien d’ailleurs elle n’avait pas mit bien longtemps avant de les remettre à leur place Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Taylor
Heartless Bitch
avatar

Nombre de messages : 254
Age du perso : 29 ans
Job : Escort Boy
Humeur : Cynique
Photo d\\\'identité :
Date d'inscription : 27/09/2008

|| More ||
CITATION: Le sexe n'est pas une réponse. Le sexe est une question.Et la réponse est : OUI
RELATIONSHIP:
SONG: Break me Shake me - Savage Garden

MessageSujet: Re: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   Lun 13 Oct - 12:52

Brian avait beau faire son possible, une tête de mule restait une tête de mule siffle Il aurait beau insisté pour l’aider, elle ne céderait pas ce qui était dommage puisqu’il avait les moyens de pouvoir le faire, mais que voulez vous, les pseudos féministes dans le genre de sa meilleure amie préférait se couper un bras plutôt que d’avouer avoir besoin d’aide, d’ailleurs, elle ne lui avait demandé un coup de main qu’une seule et unique fois, et le résultat, elle le tenait dans ses bras, et celui là, il n’était pas mécontent de l’avoir donné même si il savait qu’il n’aurait finalement que peu de droit sur lui, mais fallait l’admettre c’était pas plus mal pour le petit bonhomme, il ferait un père déplorable. Il eut un sourire, plein d’ironie comme à son habitude en entendant la jeune femme dire à son fils qu’il était irrécupérable, c’était vrai mais il l’assumait pleinement Rolling Eyes Mais son sourire se fit éclatant en entendant un léger pervers persiflé entre les fines lèvres de la jeune femme, ben quoi y avait pas meilleure compliment pour lui , mais son sourire vacilla un peu lorsque la jeune femme lui fit part du fond de sa pensées, il le savait et il savait aussi qu’il n’avait pas voulu être père, son large sourire arrogant se peignit sur ses lèvres « Pas de souci, tu me diras ou signait et je le ferais » dit il en se levant, il avait bien besoin d’une cigarette à cet instant précis, et aussi d’être un peu seul parce qu’il n’avait pas envie de montrer que cela le privait de devoir se séparer de son fils, enfin de ne plus être considéré comme étant le père de l’enfant. Il était un peu perdu dans ses pensées n’écoutant plus vraiment la jeune femme, mais gardant son visage plein de sarcasme quand elle sortit une toile, il leva un coup d’œil cynique, et un petit sourire en coin sarcastique « Pas, la peine de m’acheter, Riley, je t’ai dit que je te les signerai tes foutus papiers, de toute façon ,c’est ton mouflet pas le mien. » dit il avant de la regarder droit dans les yeux. Il passa une main sur sa nuque avant de regarder autour de lui « Bon tu m’excuse mais il se fait tard, je dois décoller, j’ai une soirée orgasmique qui m’attends » dit il de son ton trainant, avec cette petite pointe de provocation habituel qui le personnifier tellement. Il avait une folle envie de fuir cet appartement et il préféra se conforter dans l’idée que c’était parce que l’endroit était miséreux que parce qu’au final, il aurait un cœur, quel drôle d’idée.

Il sorti assez vite de l’appartement mais n’avait rien laissé paraître de son trouble intérieur, ne se départissant pas une seule seconde de son masque de mec cynique et je m’en foutiste qu’il arborait en permanence, à peine la porte franchit, il passa une de ses cigarettes entre ses lèvres, l’allumant et inspirant une longue bouffée, posant sa tête contre le mur. Allez, il n’allait pas se laisser aller pour si peu, ce n’était pas franchement son genre, il avait une solution efficace pour oublier ses petits bourdonnements agaçants qui pointaient à son oreille. Il sortit une petite fiole de sa poche, tandis qu’il franchissait la porte d’entrée de l’immeuble, sniffant le léger liquide si trouvant. Puis il sortit son portable et appela une connaissance pour un petite tête torride qui serait une distraction des meilleurs. Il convenu d’une heure et d’un endroit, il regarda l’heure et décida de faire un crochet par un bar qu’il connaissait bien et ou son vieux trainait souvent. Il avait besoin de se souvenir qu’il n’était pas doué pour les trucs de familles, et qu’un père n’était qu’un charognard qui ne servait à rien dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite Conjugale, non je déconne [ Pv Riley]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greenwich Roomates :: // Memories \\ :: 
Archives du forum
 :: Archives des sujets
-
Sauter vers: